1 commentaires

Avis favorable de l’EFSA pour l’autorisation de BACTOCELL®DRINK en tant qu’additif pour eau de boisson en porc et volaille

Lallemand Animal Nutrition annonce ce jour que sa bactérie lactique probiotique Pediococcus acidilactici MA 18/5M (BACTOCELL®) a reçu une opinion scientifique favorable du Panel Scientifique sur les Additifs de l’EFSA.

Mardi 4 Septembre 2012 (il y a 4 ans 11 mois 12 jours)

lallemandLallemand Animal Nutrition annonce ce jour que sa bactérie lactique probiotique Pediococcus acidilactici MA 18/5M (BACTOCELL®) a reçu une opinion scientifique favorable du Panel Scientifique sur les Additifs (le FEEDAP) de l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) pour son utilisation dans l’eau de boisson à destination des porcelets sevrés, porcs charcutiers, poules pondeuses et poulets de chair(1). Dès son autorisation, la formulation spécifique pour eau de boisseau du Pediococcus acidilactici MA 18/5M sera commercialisée sous la marque BACTOCELL® DRINK.

BACTOCELL® est déjà autorisé en Europe comme additif zootechnique pour l’alimentation des porcelets sevrés, porcs en engraissement, poules pondeuses, poulets de chair, crevettes et salmonidés.
Cette application innovante de la bactérie probiotique phare de Lallemand a été développée afin d’offrir rapidité d’intervention et souplesse d’utilisation à l’éleveur et au technicien d’élevage. En incorporant BACTOCELL® DRINK directement dans l’eau de boisson, ils pourront en effet contrôler le dosage et le moment de mise en place du probiotique dans l’élevage afin par exemple de répondre à des situations de stress particulières.

De plus, dans le cas de très jeunes animaux (poussins de un jour ou porcelets au sevrage), lorsque l’ingéré d’aliment sec est très faible et hétérogène, la supplémentation de BACTOCELL® DRINK via l’eau de boisson permet de s’assurer que le jeune animal reçoive une dose optimale dès les premiers jours afin d’optimiser la mise en place de sa flore digestive et ainsi faciliter le démarrage.

Enfin, et non des moindres, ce mode d’administration présente aussi des avantages technologiques, notamment dans le cas d’aliments granulés (poulets de chair par exemple), pour lesquels les contraintes techniques de granulation pouvaient présenter un frein à l’incorporation de bactéries lactiques probiotiques.

30 août 2012 - Lallemand

Actualités des entreprises

HIPRA à l'IPVS 201203-Jul-2012 il y a 5 ans 1 mois 13 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

pasquale16-Sep-2012 (il y a 4 ans 11 mois)

bonjour, j aimerais me lancer dans la ptoduction intensive de cochons en italie du nord brovello, et je manque d informations pour m installer je veux savoir les formalites administratives afin de céer cette activité,salutations. pasquale

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags