Olymel Investit 11 millions $ à son usine de St-Henry-De-Lévis sur la Rive-Sud de Québec

Cet investissement vise à doter cette usine de nouveaux équipements qui permettront d’accroître l’efficacité, ainsi que le volume de production, faisant passer ce dernier de 40 à près de 60 millions de kilos annuellement.

Lundi 17 Octobre 2016 (il y a 1 ans 1 mois 3 jours)

olymelLa direction d’Olymel annonce aujourd’hui un investissement de 11 millions de dollars dans l’agrandissement et la modernisation de son établissement de surtransformation de viande de porc située à St-Henri-de-Lévis sur la Rive-Sud de Québec. Cet investissement vise à doter cette usine de nouveaux équipements qui permettront d’accroître l’efficacité, ainsi que le volume de production, faisant passer ce dernier de 40 à près de 60 millions de kilos annuellement. Cet établissement fabrique, entre autres, des saucisses fumées et des émulsions comme les saucissons de Bologne, le pepperoni, le salami, des pains de poulet et des jambons fumés. Au terme des travaux qui vont commencer dès la semaine prochaine 3 000 pi2 seront ajoutés au bâtiment existant portant la superficie totale de cette usine à 170 000 pi2. Les travaux d’agrandissement et de réaménagement comprennent l’ajout de fumoirs, de refroidisseurs et d’équipements de fabrication et d’emballage permettant d’augmenter la production de produits fumés comme les jambons.

« Olymel poursuit ses investissements dans la modernisation et le développement des activités de ses établissements de transformation afin de toujours mieux répondre aux besoins de ses clients et des marchés. Cet investissement de 11 millions de dollars à St-Henri-de-Lévis s’inscrit dans notre volonté de demeurer chef de file de notre secteur au Québec et au Canada et de renforcer nos capacités concurrentielles. Pour atteindre ses objectifs de croissance Olymel a ainsi investi plus de 250 millions de dollars depuis 2015, tant dans son secteur du porc que dans celui de la volaille », d’affirmer le président-directeur général d’Olymel, M. Réjean Nadeau.

Ces changements devraient permettre la création de plus d’une trentaine d’emplois. Dans le cadre de ce projet, le syndicat des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce (TUAC- local 501) et l’employeur ont négocié une prolongation de la convention collective actuelle pour une durée de six ans, soit jusqu’en octobre 2022. Les employés, membres des TUAC local 501 ont entériné cette nouvelle convention collective dans une proportion de 87%. L’usine d’Olymel à St-Henri-de-Lévis compte actuellement 530 employés.

Olymel - St-Hyacinthe, jeudi 22 septembre 2016.

Actualités des entreprises

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici