Lire cet article dans:

Surveillance des mises-bas (III) : Facteurs augmentant le nombre de mort-nés

Les génétiques actuelles sont chaque jour plus prolifiques et mettent les compétences des éleveurs à l`épreuve dès le premier instant (la mise-bas). Plus le nombre de porcelets nés est important, plus les problèmes augmentent : la durée des mises-bas s'allonge et le nombre de mort-nés augmente.

Jeudi 27 Septembre 2018 (il y a 2 mois 20 jours)
1 J'aime

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags