Lire cet article dans:

Importance de la santé intestinale dans la production porcine

Qu'est-ce que le concept de "santé intestinale” dont tout le monde parle? Pourquoi est-il important?

Mercredi 5 Septembre 2018 (il y a 2 mois 11 jours)
J'aime

Franchement, il n'y a pas de réponse claire à ces questions. À vrai dire, les réponses dépendront de la personne à laquelle on posera ces questions. Si nous les posons à un producteur porcin, il parlera de la santé intestinale dans le sens d'une "haute productivité", alors qu'un vétérinaire la définira comme étant "l'absence de maladie", et un nutritionniste, peut-être, en termes d'une "bonne absorption". Alors, qui a raison? Et bien, tous.

L'une des caractéristiques de la production porcine actuelle est qu'elle est extrêmement intensive. Les bénéfices économiques de notre secteur sont déterminés par l'utilisation de truies hyperprolifiques, qui mettent bas de plus en plus de porcelets (et de plus en plus petits année après année). Des génétiques fortement sélectionnées avec des taux de conversion inférieurs, des prix extrêmement volatiles des matières premières et un prix du porc qui est, pour ainsi dire, instable... Bref, il est clair que dans le secteur porcin actuel seuls ceux qui ont une gestion raffinée des coûts gagneront de l'argent, ne serait-ce qu'un minimum leur permettant de continuer à avoir une productivité optimale. C'est là que le concept de "santé intestinale" devient important.

En particulier, l'un des moments les plus critiques lors duquel nous devons nous intéresser le plus à la santé intestinale c'est le sevrage précoce. En général, les porcelets de nos exploitations sont sevrés beaucoup plus précocement (entre 21 et 28 jours) contrairement à ce à quoi on pourrait s'attendre dans un environnement naturel (autour des 17 semaines, d'après Jensen et Recén (1989)). À ce moment-là, les porcelets font face à d'importants changements alimentaires, environnementaux et sociaux complexes du fait d'avoir été brusquement séparés de leurs mères et des autres membres de leur portée. Tout ceci produit chez les porcelets un fort stress, qui déclenche une période d'hyporexie ou d'anorexie à un moment très inopportun. Dans cette phase, les porcelets sont encore immatures du point de vue de leurs capacités digestives, immunitaires et de thermorégulation. En plus, ils ont encore une microbiote instable; ils sont donc prédisposés aux attaques des pathogènes opportunistes, qui peuvent avoir un fort impact sur leur productivité. Ce processus est appelé le "syndrome post-sevrage". De plus amples informations sont disponibles dans de magnifiques révisions réalisées par Pluske et al., 1997, Lallès et al., 2007, Heo et al., 2013 ou dans la vidéo ci-jointe.

La manière dont notre secteur a traditionnellement géré cette situation c'est au moyen d'aliments médicamenteux, avec des antibiotiques ou un surdosage de minéraux (oxyde de zinc (ZnO) à des niveaux thérapeutiques) dans leurs formules. Cependant, nous savons fort bien que l'usage d'antibiotiques comme promoteurs de la croissance a été restreint en Europe il y a quelques années (Règlement (EC) N. 1831/2003). En plus, il existe actuellement au niveau mondial une forte pression pour réduire leur usage thérapeutique également, non seulement des antibiotiques (OMS, 2017) mais aussi de ZnO (CVMP, 2016) à cause des problèmes de santé publique et environnementaux qu'ils entraînent. Littéralement, les gouvernements et principales agences mondiales nous disent que le moment est venu de "RÉDUIRE, REMPLACER et REPENSER" l'usage de ces produits.

C'est dans ce contexte que nous pouvons comprendre l'importance de la santé intestinale. D'un côté, le secteur porcin doit relever le challenge de produire du porc de grande qualité et abordable. De l'autre, le coût de l'alimentation représente plus de deux tiers du total des coûts de production (Patience, 2012), et donc du coup l'efficacité alimentaire devient critique pour la survie de notre secteur. Par conséquent, nous devons considérer les tractus intestinaux de nos animaux au-delà de leur fonction purement biologique, car c'est le tractus dans lequel les nutriments sont absorbés. Les intestins, à leur tour, sont l'un des organes les plus importants pour la réponse immunitaire de nos animaux, puisqu'ils sont la première ligne de défense face à la pression environnementale des pathogènes.

Cependant, nous devons être extrêmement prudents, car la santé intestinale a aussi ses ombres et ses lumières. L'activation du système immunitaire intestinal (avec plus de 70% des cellules immunitaires du corps) aura un coût direct en termes d'énergie et, par conséquent, elle aura aussi un impact direct sur l'efficacité productive (Willing et al., 2012). Cependant, nous pourrons seulement produire des animaux qui grandissent à grande vitesse s'ils ont des intestins sains, si nous évitons qu'ils tombent malades et si nous nous assurons qu'ils utilisent les nutriments efficacement pour produire de l'énergie, des tissus et, finalement, de l'argent.

Globalement, le secteur porcin est actuellement soumis à de fortes pressions, à savoir législatives, environnementales, économiques, de santé publique et d'opinion publique également. Est-ce la santé intestinale juste une autre pression dont le secteur doit se soucier? Non. À vrai dire, la santé intestinale peut être une stratégie qui peut nous être utile pour tout le reste. La santé intestinale est un "outil" pour la production porcine. Cependant, elle n'est pas facile à utiliser. Le challenge de la santé intestinale consiste à trouver des stratégies et des produits nous permettant de nous situer dans cette zone verte d'équilibre entre la santé et la maladie, entre les coûts et les bénéfices. Dans les prochains articles, nous décrirons comment.

Articles liés

Articles

Immunonutrition chez le porc21-Sep-2018 il y a 1 mois 26 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags