Lire cet article dans:

2021, léger recul de la production de porcs

En 2021, la production française de porcs se contracte.

25 Mai 2022

Avec 23,7 millions de têtes, la production porcine française se contracte de 1,0 % en 2021, pour la deuxième année consécutive. En dix ans, elle a diminué en moyenne de 0,6 % par an.

En 2021, recul de la production de porcs
En 2021, recul de la production de porcs

Cette érosion traduit la diminution du cheptel porcin, qui, fin 2021, compte 12,9 millions de têtes, soit 9,1 % du cheptel européen. Il se contracte de 3,4 % sur un an, dans un contexte de dégradation de la rentabilité des élevages. En dix ans, le cheptel porcin a diminué de 0,7 % en moyenne chaque année. Le cheptel reproducteur (truies et verrats) est celui ayant connu la plus forte baisse en dix ans : il représente 7,3 % des effectifs en 2021, contre 8,0 % en 2011.

La baisse de la production française s’inscrit dans un contexte où la production mondiale de porcs se redresse (+ 4,2 %), après avoir reculé de 1,4 % en 2020 et de 9,0 % en 2019.

Mai 2022/ Agreste/ France.
https://www.agreste.agriculture.gouv.fr

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Prix du porc

23 Jun
0,050
22 Jun
0,050
23 Jun
0,028
23 Jun
0,020
La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste