Lire cet article dans:

FAO : Les prix des céréales continuent d’augmenter malgré des réserves en hausse

Les stocks mondiaux de céréales atteignent leur plus haut niveau grâce à une production record.

Vendredi 10 Février 2017 (il y a 1 ans 6 mois 9 jours)
J'aime

Selon le dernier Bulletin sur l'offre et la demande de céréales de la FAO, les stocks céréaliers à travers le monde pourraient bien atteindre un niveau record d'ici la fin de la saison 2017. Les derniers chiffres publiés prévoient que les stocks mondiaux de céréales atteignent 861 millions de tonnes, soit une hausse de 1,5 pour cent par rapport aux prévisions de décembre et de 3 pour cent par rapport à la saison précédente. Les stocks mondiaux de blé devraient vraisemblablement atteindre un nouveau record avec 245 millions de tonnes, soulignant une hausse annuelle de 8,3 pour cent. Les stocks de céréales secondaires devraient augmenter de 0,7 pour cent pour atteindre le deuxième meilleur niveau de leur histoire, tandis que les stocks de riz devraient légèrement baisser, bien que finissant la saison proche d'un record avec 170 millions de tonnes.

La FAO a également revu à la hausse ses estimations concernant la production mondiale de céréales en 2016, la faisant passer de 15 millions à 2 592 millions de tonnes et ce, principalement en raison de récoltes de blé plus abondantes que prévues en Australie et en Russie. L'utilisation de céréales à l échelle mondiale et le commerce devraient de même atteindre des niveaux nettement supérieurs à ceux prévus. Selon la FAO, lorsqu'il s'agit de se projeter un peu plus dans le courant de l'année, les premières perspectives de production pour 2017 sont mixtes.

La faiblesse des prix - qui ont rarement atteint un niveau aussi bas dans toute l'histoire américaine - a incité les agriculteurs nord-américains à réduire la superficie des cultures de blé, tandis que la tendance inverse a été signalée en Russie. Concernant le riz, des pluies excessives sur plusieurs régions du Vietnam et des pluies inadéquates au Sri Lanka devraient vraisemblablement contribuer à faire baisser la production de riz.

En ce qui concerne les autres céréales, elles bénéficieront de manière générale de conditions favorables. La production de maïs dans les pays d'Afrique australe est appelée à rebondir pour atteindre un niveau proche de la moyenne, grâce notamment à davantage de plantations et à de meilleurs rendements, une situation qui contraste avec les mauvais résultats enregistrés l'année dernière, provoqués par des conditions dramatiquement sèches. Les prix élevés au niveau local associés à une météo propice devraient permettre d'élargir l'étendue des cultures céréalières en Argentine et au Brésil.

Jeudi, 2 février 2017/ FAO.
http://www.fao.org

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 2 mois 24 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

27-Jul-201820-Jul-201813-Jul-201806-Jul-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici