Lire cet article dans:

France : les abattages de porc en recul

Les abattages de porc en France sont en recul sur les neuf premiers mois de 2022.

7 Novembre 2022

Après une année 2021 quasi stable, les abattages de porc sur les neuf premiers mois de 2022 confirment un recul en volume (-2,5%), refléctant le tassement du cheptel français.

Sur les huit premiers mois de l'année 2022 (comparés a huit mois 2021), pour les viandes fraîches, régrigérées ou congelées, les exportations en volume de la France sont en recul (-7%, -21.000 t). En hausse vers la UE (+17%, +30.000 t), elles se tassent cependant sur l'Italie, principale destination (-7%, -3.000 t), et reculent vers les pays tiers (-34%, -52.000 t), en particulier vers la Chine (-58%, -59.000t). Les exports vers la Chine, qui avaient repris légèrement en août se tassent à nouveau en septembre.

Les importations de la France (en quasi-totalité d'origine UE, et très majoritairement d'Espagne) progressent quant à elles (+7%, +13.000t).

Octobre 2022/ FranceAgriMer/ France.
https://www.franceagrimer.fr/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste