Lire cet article dans:

L’EFSA clarifie les données requises pour l’évaluation des risques associés aux plantes GM

Cette approche permettra de renforcer l'évaluation des risques dans ce domaine, en la rendant rend plus complète, plus cohérente et plus efficace.

Lundi 29 Juin 2015 (il y a 3 ans 2 mois 26 jours)
J'aime

L'EFSA a publié un nouveau document d’orientation qui clarifie les données qui seront exigées pour la caractérisation agronomique et phénotypique des plantes génétiquement modifiées (GM). Le document complète d’autres orientations existantes sur les exigences en matière de données pour l'évaluation des risques associés aux plantes GM. Il offre aux candidats qui sollicitent une autorisation de commercialisation d’une plante GM dans l'Union européenne des recommandations sur la façon de générer, d’analyser et d’interpréter les données agronomiques et phénotypiques de la plante GM.

Approche comparative

Toute évaluation du risque associé à une plante GM inclut une comparaison entre les caractéristiques agronomiques et phénotypiques de la plante GM et celles de son équivalent traditionnel. Cette comparaison vise à détecter des différences dans l’aspect observable des plantes, par exemple la hauteur ou la couleur – caractéristiques dites phénotypiques – et dans ses caractéristiques agronomiques, par exemple le rendement ou la tolérance aux pesticides. Les différences observées ne sont pas automatiquement considérées comme des preuves d'effets indésirables. Cependant, si les différences détectées indiquent un danger potentiel, d'autres évaluations doivent être menées afin d'identifier les problèmes possibles de sécurité.

Données spécifiques requises

Sur la base de l'expérience acquise lors des évaluations précédentes de plantes GM, l'EFSA a décidé de développer ce document d’orientation et de préciser les exigences en matière de données. Le document fournit des recommandations concrètes pour générer, analyser et interpréter les données agronomiques et phénotypiques, notamment sur:

  • le choix des matériaux à tester et des sites de prélèvement
  • la qualité et la conception des essais sur le terrain
  • la sélection de caractéristiques spécifiques des plantes afin de mesurer sa biologie et son comportement

Cette approche permettra de renforcer l'évaluation des risques dans ce domaine, en la rendant rend plus complète, plus cohérente et plus efficace.

Mercredi, 24 juin 2015/ EFSA/ Union Européenne.
http://www.efsa.europa.eu

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 3 mois 29 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

21-Sep-201814-Sep-201807-Sep-201827-Jul-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici