La BEI accompagne la stratégie d’innovation du Groupe Roullier dans la bio économie

Un prêt de 50 millions d’euros financera les activités de recherche et développement du groupe breton dans la Nutrition Animale et Végétale

Lundi 2 Juillet 2018 (il y a 2 mois 24 jours)
J'aime

Il s’agit du premier financement de la BEI dans le cadre du prêt-programme Agriculture et Bio économie lancé par la banque au niveau européen et soutenu par le Plan Juncker

Une entreprise bretonne est la première bénéficiaire du nouveau programme de financement mis à disposition par la Banque européenne d’investissement (BEI) pour le secteur de l’agriculture et la bio économie. La banque a octroyé un prêt de 50 millions d’euros au Groupe Roullier, un spécialiste de la nutrition végétale et animale, pour financer son programme de recherche et développement visant à améliorer le portefeuille produit, la recherche de nouveaux domaines d’application adaptés aux besoins nutritifs des plantes et des animaux ainsi que l’adaptation de l’outil de production.

Réunis aujourd’hui à Saint-Malo, où le Groupe Roullier a son siège, Sébastien Chauffaut, Président du Directoire du groupe breton, et Ambroise Fayolle, Vice-Président de la BEI et responsable des opérations en France, se sont félicités de la signature de l’accord de financement. Le choix du lieu s’explique aussi par le fait que les activités de recherche qui font l’objet de l’accord seront menées principalement au sein du Centre Mondial de l’Innovation Roullier (CMI) basé à Saint-Malo et du Centre d’Etudes et de Recherche Appliquées (CERA) basé à Dinard.

« La BEI, et à travers elle, l’Europe, se félicite de pouvoir accompagner aujourd’hui un groupe comme le Groupe Roullier pour développer sa stratégie d’innovation et l’aider à développer une nutrition animale et végétale, respectueuse de l’environnement », a déclaré Ambroise Fayolle, le vice-président de la BEI. « A travers cette opération, financée grâce au Plan Juncker dont la France est un des premiers bénéficiaires, la BEI démontre que la France joue un rôle pionner dans le financement européen de la bio-économie ».

« Nous sommes fiers d’être la première entreprise à bénéficier de ce financement de la BEI, véritable reconnaissance de notre investissement depuis près de 60 ans dans l’Innovation », se félicite Sébastien Chauffaut, Président du Directoire du groupe Roullier. « Ce financement nous permettra de poursuivre et d’accélérer nos projets de recherche de nouveaux produits et processus novateurs toujours dans l’objectif de favoriser une agriculture raisonnée. »

Le Commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural, Phil Hogan, a déclaré: « Ayant annoncé le nouveau programme de prêts pour l'agriculture et la bio-économie d'un milliard d'euros dans le cadre du plan Juncker avec la BEI en avril, je suis ravi que nous ayons déjà signé le premier accord concret au profit du secteur agricole en France. Faciliter l'accès au financement pour les activités de recherche et développement du Groupe Roullier est un exemple de la manière dont l'UE peut jouer un rôle important dans le soutien de l'économie rurale européenne. »

Vendredi, 29 juin 2018/ CE/ Union Européenne.
https://ec.europa.eu

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

21-Sep-201814-Sep-201807-Sep-201827-Jul-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici