Lire cet article dans:

Le Danemark prévoit de construire une clôture pour freiner la PPA

Le gouvernement et le parti populaire danois ont signé un accord sur une série d'initiatives visant à empêcher le PPA d'atteindre le Danemark.

Vendredi 23 Mars 2018 (il y a 5 mois 28 jours)
J'aime

Le ministre de l'Environnement et de l'Alimentation du Danemark, Esben Lunde Larsen, n'est pas disposé à prendre des risques face à la menace de la peste porcine africaine (PPA). C'est pourquoi, face aux derniers cas de la maladie dans plusieurs pays d'Europe de l'Est, le gouvernement et le Parti Populaire danois ont signé un accord sur une série d'initiatives visant à empêcher la PPA d'atteindre le Danemark.

L'une des initiatives consiste à établir une clôture le long de la frontière dano-allemande pour empêcher l'entrée des sangliers. La construction d'une clôture d'environ 70 km de long et 1,5 m de haut est prévue. Malgré la clôture, le transit à travers la frontière se poursuivra sans entrave conformément aux règles de Schengen. D'autres initiatives comprennent une augmentation significative des amendes pour les violations qui pourraient conduire à l'introduction de la PPA au Danemark, telles que, par exemple, le nettoyage insuffisant des moyens de transport des animaux, l'importation illégale d'aliments ou l'utilisation de restes de nourriture pour nourrir les animaux.

D'autres pays européens envisagent également la possibilité d'établir des clôtures pour empêcher l'entrée ou la propagation de la maladie, comme c'est le cas en Pologne ou en République tchèque.

Considérant que les sangliers sont la principale menace, on s'attend à ce que la chasse augmente la pression sur ces animaux, en particulier dans les zones de Sønderjylland.

D'autre part, une campagne d'information destinée aux éleveurs porcins, transporteurs et autres agents quant aux risques de l'entrée de la PPA a été lancée. En outre, une campagne a été lancée pour vérifier que les transporteurs respectent les règles de nettoyage et de désinfection de leurs camions après le transport d'animaux à onglons.

Jeudi 22 mars 2018/ Miljø- og Fødevareministeriet/ Danemark.
https://www.foedevarestyrelsen.dk

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

14-Sep-201807-Sep-201827-Jul-201820-Jul-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici