Lire cet article dans:

USA et UE : les industries pharmaceutiques animales à l’ère de la résistance aux antibiotiques

Intégrant des données provenant de nombreuses sources, le rapport ERS-USDA analyse les tendances des ventes d'antibiotiques vétérinaires et le développement de nouveaux produits aux États-Unis et dans l'Union Européenne.

Lundi 17 Juin 2019 (il y a 3 mois 27 jours)
J'aime

Les processus de réglementation américains et européens sont au centre des préoccupations, car les États-Unis et l’UE représentent environ 60% du marché pharmaceutique vétérinaire et hébergent le siège de toutes les grandes sociétés de ce secteur. De plus, étant donné que de nombreux produits sont initialement destinés aux marchés américain et européen, ils sont généralement soumis à l’approbation de processus de réglementation des Etats-Unis ou de l’Union Européenne.

Ventes d'antibiotiques pour la production d'animaux destinés à l'alimentation

Aux États-Unis, les ventes totales d'antibiotiques destinés à la production d'animaux destinés à l'alimentation ont diminué de 30% (en poids) entre 2015 et 2017, après des hausses annuelles chaque année entre 2009 et 2015. De 2010 à 2015, dans 17 pays de l'UE, les ventes d'antibiotiques destinés à la production ont chuté de 31%. Les facteurs suivants ont influencé ces ventes :

  • La demande des consommateurs américains pour des produits sans antibiotiques a augmenté, en particulier pour la volaille. En 2017, environ 44% des poulets de chair américains ont été élevés sans antibiotiques, contre 2,7% en 2012.
  • L’augmentation constante de la production de viande aux USA et dans l’UE au cours des 20 dernières années - principalement en raison de la hausse de la demande d’exportation, en particulier asiatique -, accroît la demande de vente d’antibiotiques aux États-Unis et dans l’UE.
  • Les restrictions des États-Unis sur l'utilisation d'antibiotiques stimulateurs de croissance, entrées en vigueur en 2017, semblent avoir contribué à la baisse des ventes d'antibiotiques, et des réglementations européennes similaires sont généralement corrélées à des baisses des ventes globales d'antibiotiques.

Développement et approbation de nouveaux produits pharmaceutiques vétérinaires

  • Bien que les investissements en recherche et développement (R&D) dans l'industrie des produits pharmaceutiques pour animaux aient augmenté, le nombre de nouveaux médicaments vétérinaires approuvés aux États-Unis a diminué, entraînant une augmentation des dépenses en R&D dépensées par médicament approuvé.
  • Outre leur nombre en baisse, les approbations de nouveaux médicaments ont également changé de type : les produits pour animaux de compagnie constituent une part croissante des approbations de médicaments vétérinaires aux États-Unis. Étant donné que la plupart des médicaments ne sont pas approuvés à la fois pour l'alimentation et pour les animaux de compagnie, cette découverte suggère que la part croissante en R&D sur les produits pharmaceutiques vétérinaires consacrée aux produits pharmaceutiques pour animaux de compagnie se fait au détriment des produits pharmaceutiques pour animaux de chair.
  • Les approbations d'antibiotiques pour animaux destinés à l'alimentation ont diminué, à la fois en nombre et en pourcentage des approbations de tous les produits pharmaceutiques pour animaux destinés à l'alimentation. Depuis 1992, la plupart des nouvelles approbations d'antibiotiques pour usage chez les animaux de bouche sont des médicaments génériques également utilisés en médecine humaine.
  • Depuis le début des médicaments génériques aux États-Unis en 1992, ces médicaments représentent environ la moitié des nouveaux médicaments vétérinaires approuvés aux USA. Les catégories de médicaments présentant le plus de concurrence de génériques ont également tendance à avoir moins de médicaments contenant de nouveaux principes actifs, ce qui suggère que la concurrence pour les médicaments génériques peut avoir tendance à inhiber la R&D dans ces catégories.
  • Un règlement de 2003 augmentant les exigences relatives aux nouveaux antibiotiques approuvés pour une utilisation chez les animaux destinés à l'alimentation n'a pas eu d'incidence sur le nombre ou les types d'antibiotiques soumis à approbation réglementaire.

Mai 2019/ ERS-USDA/ Etats-Unis.
https://www.ers.usda.gov

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

11-Oct-201904-Oct-201927-Sep-201920-Sep-2019

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici