Surveillance de la faune sauvage : l’Anses et l’ONCFS consolident leur partenariat

Le renouvellement de collaboration entre les deux organismes s’inscrit dans la prise en compte croissante de la faune sauvage dans les problématiques de santé animale et de santé publique.

Jeudi 1 Mars 2018 (il y a 7 mois 18 jours)
J'aime

Roger Genet et Olivier Thibault, respectivement directeurs généraux de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) et de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), ont signé le 26 février 2018 la troisième convention cadre de partenariat entre les deux établissements. Le renouvellement de collaboration entre les deux organismes s’inscrit dans la prise en compte croissante de la faune sauvage dans les problématiques de santé animale et de santé publique.

La consolidation du partenariat entre l’Anses et l’ONCFS traduit la volonté des deux organismes de poursuivre et renforcer leur association sur des sujets de préoccupation communs en termes de santé animale et de santé publique pour traiter des émergences issues de la faune sauvage. Cette collaboration peut être considérée comme une contribution majeure aux politiques publiques dans ces domaines, après de récents épisodes de crise comme celui de l’influenza aviaire ou dans l’hypothèse où la France aurait à gérer des cas de peste porcine africaine par exemple.

Depuis les années 2000, le concept « One Health » développé par l’OMS, la FAO et l’OIE promeut une vision systémique de la santé publique, animale et environnementale. Ainsi, la surveillance et la gestion des pathologies doivent-elles s’intégrer dans la vision globale, qu’il s’agisse de l’Homme, des animaux d’élevage ou de la faune sauvage.

Dans cette perspective, l’Anses a intégré depuis plusieurs années la thématique de la faune sauvage dans ses travaux sur les maladies animales et phénomènes toxiques, et l’ONCFS a de son côté développé et diversifié ses missions de suivi et d’appui à la gestion des problématiques sanitaires de la faune sauvage.

D’autres sujets de préoccupation sont communs à l’Anses et à l’ONCFS : la tuberculose bovine, l’influenza aviaire et les pestes porcines, qui sont des priorités nationales mobilisant particulièrement les deux partenaires.

Lundi, 26 de février 2018/ ANSES/ France.
https://www.anses.fr

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

19-Oct-201812-Oct-201805-Oct-201828-Sep-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici