Commentaire 02-déc-2005

En novembre, on a assisté à une relative stabilité des cours en Europe en dehors de l’Espagne + 8 euros vif, et de l’Italie, -10 euros, c’est à dire l’inverse du mois précédent ! L’ensemble des...
Vendredi 2 Décembre 2005 (il y a 13 ans 9 jours)
J'aime

En novembre, on a assisté à une relative stabilité des cours en Europe en dehors de l’Espagne + 8 euros vif, et de l’Italie, -10 euros, c’est à dire l’inverse du mois précédent !
L’ensemble des prix s’est donc rééquilibré, avec toutefois toujours un avantage aux pays du Nord de l’Europe, + 4 à 6 centimes, sur les pays du Sud.
Les perspectives d’évolution des prix est évidemment très liée à l’évolution de la grippe aviaire. La consommation française de volaille a baissé de 20%, en Italie de 50%. Si cette sous-consommation s’installe, les besoins en viande porcine vont bien sûr augmenter ou tout du moins rester au niveau élevé actuel. De plus, les exportations sont actuellement facilitées par la faiblesse relative de l’euro vis à vis du dollar (1.17 $ pour 1€). Par contre, le positionnement à l’achat des abatteurs découpeurs pour les promotions de début d’année freinera la tendance haussière actuelle. Ces données instables et contradictoires peuvent à tout moment changer et entraîner une modification dans l’équilibre actuel.

En ce qui concerne la capacité future des principaux pays producteurs à exporter, il est intéressant de comparer leurs atouts respectifs. La valeur relative de la monnaie des pays est un élément fondamental. Selon sa corrélation avec le dollar ou avec l’euro, principaux billets concurrents, la compétitivité à l’export ne sera pas la même. Le 2ème point qui va l’amplifier, c’est le prix de revient de production de l’animal pour l’exportation en vif et celui du produit transformé, donc de la compétitivité de la chaîne de transformation du produit final.
S’il est difficile de comparer les coûts de transformation à travers le monde, nous disposons d’un certain nombre de données concernant les prix de production. Le Deutch agricultural Institute et la Rabobank les ont étudiés pour 2004 :
- La Chine 1.35 € le kg de carcasse
- USA et Canada 1.15 €
- La Hollande 1.30 € (représentatif du prix dans l’Europe des 15)
- La Pologne : 1.18 €
- Le Brésil : 0.99 €
On voit donc qu’en dehors du Brésil idéalement placé dans la compétition mondiale, la distorsion du prix de revient entre le vieux et nouveau continent n’est pas rédhibitoire. La protection de l’OMC est aujourd’hui suffisante pour que l’Europe puisse espérer continuer à maintenir son niveau de production actuel.
Certes, les 2 grands pays importateurs que sont la Russie et le Japon achètent de plus en plus aux moins chers, et donc aux pays du continent américain, ainsi le choix des pays excédentaires, comme le Danemark ou la Hollande va se restreindre et ils n’auront pas d’autres alternatives que de se retourner vers leurs voisins européens.
Dans la mesure ou l’Europe maintiendra une opposition suffisante dans les négociations futures de l’OMC, la compétition future se situera d’avantage entre les pays européens. Les résultats comptables seront à la base de la répartition géographique de la production. La capacité de chaque pays européen à se maintenir ou se développer dépendra de la rapidité à laquelle la restructuration des élevages sera faite, car l’essentiel de la disparité entre les prix de revient ne sera plus entre les pays de la vieille Europe mais tout d’abord entre les producteurs d’un même pays.


Hilaire Herbert


Vous pouvez réagir à ce commentaire et aux comparaisons des prix payés à l'éleveur sur le forum de discussion

Articles

Commentaire 22-déc-200522-Déc-2005 il y a 12 ans 11 mois 19 jours
Commentaire 16-nov-200516-Nov-2005 il y a 13 ans 25 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags