Lire cet article dans:

Cuivre: nouvelle législation, conséquences pratiques en post-sevrage

Sulfate de cuivre

Sulfate de cuivre

À compter du 13 août 2019, la limite maximale autorisée de cuivre dans l'alimentation des porcelets sera réduite. Quelles stratégies nutritionnelles puis-je utiliser face à ce changement?

L'utilisation de niveaux élevés de cuivre (170 mg / kg) dans l'aliment des porcelets jusqu'à l'âge de 12 semaines est autorisée jusqu'au 13 août 2019. À partir de ce moment, les nouvelles limites maximales autorisées (LMA) de cuivre dans les aliments pour porcelets entreront en vigueur conformément au nouveau règlement (UE) 2018/1039. La nouvelle législation européenne présente un nouveau défi pour les nutritionnistes en raison de l'utilisation de deux LMA différentes en fonction de l'âge des porcelets (voir tableau 1).

Tableau 1. Limites maximales autorisées de cuivre (mg Cu / kg d'aliment complet) dans les régimes alimentaires des porcelets conformément au règlement (UE) 2018/1039

Jusqu'au 13/08/2019 A partir du 13/08/2019
Jusqu'a 4 semaines post-sevrage 170 mg/kg 150 mg/kg
5 à 8 semaines post-sevrage 170 mg/kg 100 mg/kg

En juillet 2016, le groupe scientifique de l'EFSA sur les additifs et les produits ou substances utilisés dans les aliments pour animaux (FEEDAP) a publié un avis scientifique recommandant que la teneur en cuivre dans les aliments complets pour le secteur porcin, dans tous les groupes d'âge, ne pourrait dépasser 25 mg / kg. Après plus d'un an de débats, le Comité permanent des végétaux, animaux, denrées alimentaires et aliments pour animaux a décidé de réviser les LMA pour les composés de cuivre dans les aliments des porcelets, qui ont été approuvées (150 ou 100 mg / kg) par la Commission européenne dans le Règlement mentionné ci-dessus. Le règlement est en vigueur à partir du 13/08/2018 et prévoit une période pour mettre fin à la production de prémélanges (13/02/2019) et d'aliments (13/08/2019) contenant les teneurs maximales en cuivre conformément à l'ancienne législation.

La LMA recommandée par le FEEDAP (25 mg / kg, cuivre total) est basée sur une étude bibliographique sur les recommandations nutritionnelles (5-15 mg / kg, selon plusieurs auteurs) et sur les conséquences de l’utilisation de niveaux élevés de cuivre sur l'environnement et sur la résistance aux antibiotiques. Cela indique que dans un avenir pas trop lointain, il est probable que la Commission européenne réduira à nouveau les LMA. En effet, l'article 8 du règlement 2018/1039 mentionne que: "Afin de continuer à réduire, lors de la prochaine révision, jusqu'à 25 mg / kg la teneur maximale pour les porcelets directement après le sevrage , il convient d'inviter les exploitants du secteur de l'alimentation animale et les instituts de recherche à collecter de nouvelles données scientifiques sur l'impact des niveaux recommandés par l'Autorité sur la santé et le bien-être des porcelets et à étudier sans tarder l'utilisation et l'efficacité des solutions de remplacement de la supplémentation en cuivre indiquées par l'Autorité, ”.

L'effet bénéfique de l'augmentation des niveaux de cuivre sur les performances de production pendant la phase post-sevrage est lié à une ingestion plus importante d'aliment et à la réduction du ramollissement des selles (Bikker et al., 2015). Les mêmes auteurs ont constaté que la diminution du niveau de cuivre (de 160 à 15 mg / kg de Cu supplémenté) à14 jours post-sevrage entraînait une baisse de 20% du gain quotidien et une augmentation du pourcentage de selles molles par rapport au traitement dans laquelle la réduction a été effectuée 28 jours après le sevrage. Pour cette raison, il est important d’examiner les stratégies qui peuvent être mises en œuvre pour stimuler la consommation d’aliments et favoriser la santé intestinale.

Au niveau commercial, dans les pays d'Europe du Nord, tels que les Pays-Bas, l'efficacité de plusieurs stratégies nutritionnelles visant à améliorer la santé intestinale sans utiliser d'antibiotiques ni de minéraux (zinc et cuivre) a été démontrée. Ces stratégies comprennent l’utilisation de faibles niveaux de protéines, associée à l’utilisation d’ingrédients hautement digestibles et d’acides aminés synthétiques, ainsi que l’utilisation de sources de fibres inertes. Ces stratégies nutritionnelles visent à promouvoir la maturation du tractus gastro-intestinal et à éviter la prolifération d'agents pathogènes chez les porcelets après le sevrage. La dilution des régimes contenant des sources de fibres inertes à des niveaux inférieurs à 2 000 kcal a également été associée à une consommation accrue des porcelets (Gerritsen et al., 2012). Le tableau 2 montre les résultats productifs de Gerritsen et al. (2012) dans lesquels trois régimes post-sevrage ont été comparés: régime témoin positif (TP) avec des ingrédients hautement digestibles, régime commercial standard comme témoin négatif (TN) et même régime standard avec 15% de fibres inertes (I-CHO, son d’avoine et paille de blé).

Tableau 2. Effet de la dilution de l'alimentation sur la croissance pendant les deux premières semaines chez les porcelets après le sevrage.

TP TN I-CHO SEM P-valeur
GMQ 0-14j , g 99,1ab 114,5b 131,3a 4,66 0,008
IMQ 0-14 j, g 146,8b 149,0b 173,3a 4,23 0,001
G:I 0-14 j 0,68 0,77 0,76 0,04 0,103
Notation fécale 5,2b 5,3b 5,5a 0,06 0,005

GMQ= Gain moyen quotidien; IMQ = ingéré moyen quotidien; G:I ratio gain/ingéré
SEM= Standard error of mean (erreur-type de la moyenne)

Comme mentionné ci-dessus, l'un des défis de la nouvelle législation est la différenciation de la LMA en fonction de l'âge des animaux. D'un point de vue pratique, et selon les possibilités logistiques de chaque entreprise, il semble souhaitable d'utiliser deux régimes post-sevrage différents (par exemple, jusqu'à 2 ou 4 semaines et entre 5 et 8 semaines après le sevrage) avec des niveaux adaptés de cuivre, protéines, énergie et fibres à l'âge et à la maturation intestinale des porcelets.

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags