Lire cet article dans:

Modèle économique pour la prise de décision face aux infections par le PCV2

C'est un outil pour calculer la gravité de la MAP dans son élevage, le coût de la maladie et ce qui pourrait être la mesure de contrôle la plus rentable.

Le circovirus porcin de type 2 (PCV2) a été identifié comme l'agent étiologique responsable de la maladie d’amaigrissement du porcelet (MAP) ou syndrome du dépérissement multisystémique post-sevrage (PMWS) - l'une des maladies les plus importantes et préjudiciables pour les porcs à travers le monde. Il est intéressant de noter que la présence du virus lui-même ne suffit pas à déclencher des signes cliniques, une interaction complexe entre le virus, l'environnement, les pratiques de conduite et les autres agents pathogènes est nécessaire. Par conséquent, la gravité de la maladie est très variable et le diagnostic difficile. La complexité est encore renforcée par la présence d’infections subcliniques par le PCV2 (PCV2SI) avec des porcs infectés qui ne présentent pas de signes cliniques , à l'exception d’une croissance réduite. Ces porcs peuvent également être plus sensibles à d'autres agents pathogènes et leurs maladies associées.

Compte tenu de cette situation, comment déterminer l'impact économique de la MAP et des infections subcliniques par le PCV2 dans un élevage et quelle mesure de contrôle est la plus rentable? Ce sont, en effet, des questions très difficiles à répondre que nous abordons dans notre étude :

Il est d'abord nécessaire de déterminer la gravité de la maladie dans l’élevage. De toute évidence, l'impact économique de la maladie et le coût de la mesure de contrôle seront différents en fonction de la gravité. Dans une enquête menée sur 147 élevages de porcs au Royaume-Uni on a identifié une corrélation entre trois paramètres : la mortalité post- sevrage, la morbidité de la MAP (nombre d'animaux observés avec MAP) et le pourcentage de porcs infectés par le PCV2 sur un élevage. On a créé un " score de gravité MAP " de 0 à 10 en combinant ces trois paramètres, indiquant si l’élevage a été affecté par une forme bénigne (<4,5), modérée ou élevée (> 6).

Ensuite, pour calculer le coût de la MAP et des PCV2SI il est important d'identifier quels sont les coûts et les avantages supplémentaires générés par ces maladies. On définit différents types de porcs malades : les porcs présentant des signes cliniques de la MAP qui meurent (MAP -D) , les porcs présentant des signes cliniques de la MAP qui récupèrent ( MAP -R) , les porcs infectés qui ont seulement une croissance lente (nommé ici comme porc avec infection subclinique survivant de - Sub- S) et les porcs qui meurent d'autres maladies ou syndromes potentialisés par l’infection subclinique PCV2 (Sub -D) . En utilisant les données de référence du Royaume-Uni et les paramètres de maladie provenant d'une étude expérimentale sur la MAP, on a calculé que le coût moyen de chaque porc était : 84 £ pour les MAP -D, 25 £ pour les MAP -R, 83 £ pour les Sub-D et 8 £ pour les Sub-S . Sachant combien de ces porcs avec différents scores de gravité de la MAP sont présents sur un élevage, il a été estimé que le coût total de la MAP et des PCV2SI était de 21 £/truie/an, 108 £/truie/an et 245 £/truie/an respectivement pour les exploitations touchées légèrement, modérément et hautement. D'autre part, il a été observé que, au niveau de l’exploitation, le coût total des porcs infectés subcliniquement était supérieur au coût total des porcs avec MAP (Figure 1).

Coût  de la MAP et des PCV2SI pour différents niveaux de gravité de la MAP

Figure 1. Coût de la MAP et des PCV2SI pour différents niveaux de gravité de la MAP (Alarcon et al , 2013)

Après avoir estimé le coût des maladies, on peut calculer l'avantage d'appliquer différentes stratégies de contrôle . Les mesures de contrôle visent à éliminer les facteurs de risque, tels que, par exemple, les mesures correctrices de la biosécurité déficiente, d’une densité élevée d’animaux, d’une mauvaise alimentation et de co-infection . La vaccination s’est aussi montrée comme un moyen efficace de contrôler la MAP. Le Royal Veterinary College a développé un modèle qui simule la production de porcs sur un élevage avec un score de gravité MAP déterminé. Nous avons utilisé ce modèle pour évaluer quel serait le coût supplémentaire et les avantages supplémentaires des mesures de contrôle suivantes : 1) réduction de la densité de population, 2) amélioration des mesures de biosécurité, 3) amélioration de l’alimentation, 4) dépeuplement ET repeuplement total, 5) vaccination contre PCV2 et 6) une combinaison de celles-ci.

Les résultats du modèle montrent que pour les exploitations touchées modérément, utiliser uniquement la vaccination PCV2 est la stratégie la plus rentable (un éleveur peut économiser en moyenne 14.739 £/100 truies en cinq ans). Toutefois, pour les exploitations fortement touchées, la stratégie la plus rentable était soit seulement la vaccination soit la vaccination complétée par de bonnes mesures de biosécurité (économie de 57 648 £/100 truies en cinq ans) . Seulement vacciner contre le PCV2 a été rentable uniquement pour les exploitations dont le score de gravité MAP était supérieur à 4 (Figure 2). Les élevages ayant un score de gravité inférieur à 4 peuvent être affectés par les maladies, mais à un niveau qui n'est pas rentable de vacciner.

Valeur actuelle nette (VAN) de la vaccination PCV2 seule pour différents niveaux de gravité de la MAP

Figure 2. Valeur actuelle nette (VAN) de la vaccination PCV2 seule pour différents niveaux de gravité de la MAP (Alarcon et al., 2013).

Le modèle économique décrit ici est disponible en ligne. Il a été créé afin de fournir un outil d'aide pour les éleveurs et les vétérinaires pour, en introduisant ses propres données, calculer la gravité de la MAP dans son élevage, le coût de la maladie et ce qui pourrait être la mesure de contrôle la plus rentable. Les résultats devraient être discutés avec les vétérinaires.

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags