Lire cet article dans:

Résistance aux antibiotiques : le rôle de la production animale (2 de 2)

Pourquoi la résistance aux antibiotiques est-elle devenue plus importante au cours des dernières années ? Quelle la responsabilité de la production animale? La transmissions des animaux aux humains et vice-versa est-elle possible ? La viande peut-elle contenir des résistances même sans résidus d'antibiotiques ...?

Pourquoi la résistance aux antibiotiques est-elle devenue plus importante au cours des dernières années ?

Cela est dû à un phénomène multifactoriel. Nous luttons contre la résistance aux antibiotiques, dans notre laboratoire, depuis plus de dix ans. L'utilisation, l'abus et la mauvaise utilisation des antibiotiques en médecine humaine comme en médecine vétérinaire au cours des dernières décennies a conduit à l'augmentation rapide des niveaux de résistance et à l'émergence de nouveaux mécanismes et de bactéries multi-résistantes qui peuvent même l'être contre tous les antibiotiques connus. De la même manière et par une série de circonstances, au cours des dernières décennies, l'industrie n'a pas concentré ses efforts sur la recherche de nouveaux antibiotiques.

Ce phénomène provoque chaque année plus de 25.000 décès dans l'UE et les coûts estimés à environ 1,5 milliard d'euros. Déjà en 2014 cela a été identifié comme l'une des principales menaces pour la santé, et en Septembre 2016, l'ONU a déclaré à l'unanimité la résistance comme une des alarmes sanitaires majeures au niveau mondial.

Quelle est la responsabilité de la production animale?

La responsabilité du secteur de la production animale est difficile à quantifier précisément. Ce que nous savons, c'est que les antibiotiques sélectionnent toujours des bactéries résistantes. Selon cet axiome, la réduction de l'usage des antibiotiques est la voie à suivre pour retarder la résistance. C'est ce que nous faisons en Espagne et en Europe, aussi bien en médecine humaine qu'en vétérinaire. L'époque où on cherchait des coupables est terminée pour laisser place à la lutte commune entre tous les acteurs impliqués dans l'utilisation des antibiotiques. Le monde de la production animale doit s'engager à réduire l'utilisation d'antibiotiques, à les utiliser de manière plus efficace et à promouvoir des pratiques qui améliorent la santé et le bien-être des animaux tout en améliorant les niveaux de biosécurité dans les élevages.

La transmissions des résistances aux antibiotiques des animaux aux humains et vice-versa est-elle possible ?

Bien sûr et c'est pour cela qu'il est important de mener une lutte commune. En réduisant seulement l'utilisation d'antibiotiques, nous réduisons les risques. En Avril 2017, nous avons publié un article qui décrit pour la première fois dans le monde, la présence d'un agent pathogène humain qui s'est adapté pour vivre chez les chiens et qui est résistant à la tigécycline, un antibiotique de dernier recours en médecine humaine et non utilisé en médecine vétérinaire. Cela met en évidence l'importance de la lutte commune parce que la pratique vétérinaire chez les animaux de production et les animaux de compagnie affecte la médecine humaine et de la même manière la pratique médicale affecte les animaux. Il est nécessaire de noter que les humains sont responsables à la fois du bon usage des antibiotiques lorsque nous prescrivons et quand on nous les prescrit, les animaux étant dépendants de nos décisions.

Flux des déterminants de la résistances aux antibiotiques entre les différents réservoirs. En bleu sont indiqués les points où sont administrés des antibiotiques. http://www.effort-against-amr.eu/

Flux des déterminants de la résistances aux antibiotiques entre les différents réservoirs. En bleu sont indiqués les points où sont administrés des antibiotiques. http://www.effort-against-amr.eu/

La viande peut-elle contenir des résistances même sans résidus d'antibiotiques ?

La plupart des aliments ne sont pas stériles et contiennent donc des bactéries avec de l'ADN, ce qui peut coder pour des gènes de résistance aux antibiotiques. Dans le cas de la viande, cela dépendra des manipulations possibles qui ont lieu le long de la chaîne de production, en tenant toujours compte du facteur de risque dus aux possibles niveaux élevés de résistance présents dans les élevages. En ce qui concerne la quantification, nous travaillons en ce moment, dans le projet EFFORT ; nous analysons des échantillons de viande provenant de différentes origines pour étudier les niveaux de bactéries et les gènes de résistance qu'ils contiennent. Cela fournira les informations nécessaires pour estimer la présence éventuelle de gènes de résistance dans les alimen

Quelle est la probabilité qu'elles se transmettent à l'homme

Nous avons encore besoin d'approfondir et de chercher pour avoir plus de données qui nous permettent de déterminer les niveaux de transmission. Cela dépendra en grande partie de cas spécifiques et de la sensibilité de chaque individu. En outre, cela dépendra du micro-organisme qui porte les déterminants de résistance, de sa virulence ou de sa capacité de colonisation et d'adaptation.

Est-il possible que l'utilisation chez les animaux d'antibiotiques non utilisés en médecine humaine favorise aussi la résistance aux antibiotiques chez les agents pathogènes humains et vice-versa?

Cela dépend de chaque cas. Dans le cas de l'enrofloxacine, par exemple, sans doute : des bactéries résistantes à l'enrofloxacine sont également résistantes aux fluoroquinolones à usage humain, tels que la ciprofloxacine ou la lévofloxacine, largement utilisées en médecine humaine pour traiter les infections urinaires ou respiratoires complexes. Bien qu'il existe un grand nombre d'antibiotiques sur le marché, ceux-ci sont classés en un petit nombre de familles qui partagent entre autres la structure principale et le mécanisme d'action. Les gènes de résistance aux antibiotiques sont regroupés de la même manière en ensembles de résistance aux différentes familles et il est fréquent qu'un gène unique offre une résistance à un grand nombre d'antibiotiques appartenant à la même famille. Par exemple, les céphalosporines de troisième génération utilisés en milieu hospitalier favorisent la résistance par rapport aux autres membres de la famille des bêta-lactamines tels que la pénicilline ou l'amoxicilline fréquemment utilisés en médecine vétérinaire. De même, l'utilisation de l'enrofloxacine, une fluoroquinolone, chez les porcs favorise une résistance accrue contre la ciprofloxacine.

Comment peut-on diminuer la résistance aux antibiotiques?

Le Plan stratégique de l'AEMPS (Agence Espagnole des Médicaments et des Produits de Santé) reflète clairement les 6 piliers principaux pour lutter contre la résistance aux antibiotiques:

  • Nous devons connaître le niveau de consommation d'antibiotiques.
  • La transparence avant tout.
  • Nous devons connaître l'état de la résistance que nous avons.
  • La recherche est essentielle pour ouvrir de nouvelles façons de combattre la résistance.
  • Nous devons promouvoir des mesures alternatives à l'utilisation d'antibiotiques, clairement en améliorant la conduite dans les élevages.
  • Enfin, la formation des professionnels et de la société, est essentielle pour que, ensemble, nous puissions faire face à cette grande pandémie.

Dans divers secteurs de l'industrie porcine, il y a eu un changement fondamental dans l'appréciation du problème, et certains pays ont commencé à prendre des mesures pour réduire la résistance aux antibiotiques. On peut s'attendre qu'augmentent à court ou moyen terme les demandes concrètes de réduction de l'utilisation d'antibiotiques de la part des grandes surfaces, etc. La participation conjointe de l'industrie porcine sera certainement la clé pour améliorer ce paramètre. Compte tenu du niveau général de professionnalisme du secteur porcin et de l'importance pour le consommateur des questions liées à la sécurité alimentaire, je ne doute pas que des progrès importants seront réalisés dans le secteur porcin, en termes de consommation et de résistance aux antibiotiques.

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés