Lire cet article dans:

Changement climatique et commerce international influençant la propagation des maladies animales

Le changement climatique et le commerce international peuvent avoir un impact considérable sur la propagation des maladies animales infectieuses et des épidémies.

Jeudi 30 Mai 2019 (il y a 2 mois 22 jours)
J'aime

L’évolution des pratiques d’utilisation des terres et la distribution géographique des populations humaines sont étroitement corrélées à ces facteurs. En effet, les effets climatiques, tels que le phénomène El Niño ou les fortes précipitations influencent la distribution géographique des moustiques et des tiques qui jouent un rôle dans la transmission de ce que l’on appelle les maladies vectorielles. De plus, le développement du commerce d’animaux vivants et de leurs produits induit par la mondialisation ne cesse de tracer des voies qui augmentent le risque d’introduction des maladies animales sur de nouveaux territoires.

Les conclusions du rapport annuel de l’OIE sur la situation de la santé animale mondiale ont été présentées à l’Assemblée mondiale des Délégués nationaux. Fondé sur les informations déclarées via le Système mondial d’information zoosanitaire (WAHIS) par 191 pays et territoires entre janvier 2018 et mars 2019*, ce rapport formule aussi des recommandations à destination des pays afin de leur permettre de mieux anticiper les menaces potentielles.

Améliorer la préparation des pays pour combattre les maladies influencées par les facteurs climatiques

Le changement climatique peut avoir un impact sur la propagation des maladies vectorielles chez les animaux et affecter leurs mouvements comme c’est le cas, par exemple, pour les migrations des oiseaux sauvages et la transhumance des troupeaux. Trois maladies vectorielles ayant eu impact élevé sur la santé animale en 2018 ont été portées à l’attention des Pays membres. L’OIE a également recommandé d’adopter les mesures suivantes afin de les combattre :

  • intensifier la surveillance et la préparation dans les zones et pendant les périodes présentant un risque élevé en se fondant sur l’épidémiologie des différentes maladies, et en collaboration avec les autorités de santé publique. À cet égard, l’OIE travaille en étroite collaboration avec la FAO et l’OMS par l’intermédiaire du Système mondial d’alerte précoce (GLEWS) afin de coordonner l’échange d’informations sur les foyers à l’interface homme-animal.
  • signaler en continu les nouveaux foyers via WAHIS afin de permettre la mise en œuvre des actions de sensibilisation et de prévention.

Garantir la transparence des informations afin de prévenir la propagation des maladies animales via les échanges commerciaux internationaux

Le commerce international est connu pour générer des risques de propagation des maladies animales. Pour gérer ces risques, il est essentiel que les pays mettent en œuvre les Normes internationales de l’OIE applicables aux échanges commerciaux d’animaux vivants et de leurs produits, dont celles qui traitent de la gestion du risque au niveau national, comme l’application de mesures de biosécurité au sein des exploitations agricoles, le recours à des systèmes d’alerte précoce et de surveillance, et la planification d’urgence. La collaboration internationale et la notification des foyers via WAHIS sont également fondamentales pour permettre aux pays de mettre en œuvre des mesures efficaces de surveillance et de contrôle et parvenir à une meilleure compréhension de la situation mondiale.

Mardi, 28 mai 2019/ OIE.
http://www.oie.int

Articles liés

Nouvelles

Corée du Nord confirme le premier cas de PPA31-Mai-2019 il y a 2 mois 21 jours

Nouvelles de Santé

Corée du Nord confirme le premier cas de PPA31-Mai-2019 il y a 2 mois 21 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

31-Jul-201926-Jul-201919-Jul-201912-Jul-2019

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici