Lire cet article dans:

La Chine ne laisse pas la crainte du coronavirus affecter l'approvisionnement en porc

La Chine prend des mesures pour garantir l'approvisionnement en produits animaux dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de coronavirus. Les craintes liées à la propagation de la maladie menacent l'industrie de l'élevage.

11 Février 2020

La Chine intensifie ses efforts pour assurer une production et une distribution ordonnées de la viande, des produits laitiers et des œufs dans le cadre de sa lutte contre la nouvelle épidémie de coronavirus.

Les autorités locales devraient encourager les usines d'aliments pour animaux, les abattoirs et les transformateurs de produits d'origine animale à reprendre la production dès que possible pour augmenter l'offre, a déclaré le Ministère de l'Agriculture et des Affaires Rurales.

Le transport d'animaux vivants, l'approvisionnement en aliments pour animaux et le fonctionnement des abattoirs ont été affectés suite à l'épidémie, faisant des ravages dans l'industrie de l'élevage du pays.

Les autorités locales ne doivent pas recourir à des mesures telles que la destruction des routes ou la construction de barrages routiers qui entravent la production et le transport ordonnés des produits d'élevage sans l'autorisation des gouvernements de niveaux supérieurs.

Le ministère a ordonné aux autorités locales de ne pas retenir les véhicules transportant des aliments pour animaux, des animaux vivants et des produits d'élevage. Il a interdit la fermeture d'abattoirs et a exhorté les autorités locales à intensifier les quarantaines pour garantir l'approvisionnement du marché et la sécurité alimentaire.

4 février 2020/ MOA/ Chine
http://english.agri.gov.cn/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste