Conseil spécialisé de FranceAgriMer pour la filière « viandes blanches »

Filière porcine : poursuite des achats massifs de la Chine, impact du Brexit pour les filières viandes blanches européennes et françaises, étiquetage de l’origine des viandes utilisées comme ingrédient dans les préparations alimentaires...

Jeudi 29 Septembre 2016 (il y a 2 ans 2 mois 16 jours)
J'aime

Le conseil spécialisé de FranceAgriMer pour la filière « viandes blanches » s’est réuni le 22 septembre 2016 sous la présidence de Jean-Michel Schaeffer.

Filière porcine : poursuite des achats massifs de la Chine

La hausse des cours du porc observée depuis le mois de mai est due à l'explosion de la demande chinoise, alors que le niveau de production européen est toujours très élevé. Les exportations européennes de viande de porc vers la Chine atteignent 1 million de tonnes sur les six premiers mois de l’année.

La France est son 5ème fournisseur européen après l’Allemagne, l’Espagne, le Danemark et les Pays-Bas. Les exportations françaises de viande de porc vers la Chine sont en hausse de 240 % sur les sept premiers mois de l’année 2016, par rapport à la même période 2015. Elles dépassent pour la première fois les exportations d’abats, qui constituent habituellement les principaux flux d’échanges avec la Chine.

Impact du Brexit pour les filières viandes blanches européennes et françaises

Le Royaume-Uni est le 9ème pays producteur de porcs de l’Union européenne, avec moins de 4 % de la production communautaire. Son taux d’autosuffisance est d’un peu plus de 53 %. L’approvisionnement de son marché est donc très dépendant des importations, en provenance principalement, de l’Union européenne. Les principaux fournisseurs du marché du Royaume-Uni sont le Danemark devant l’Allemagne, les Pays-Bas et l’Irlande. La France n’arrive qu’en 7ème position.

Étiquetage de l’origine des viandes utilisées comme ingrédient dans les préparations alimentaires : entrée en vigueur le 1er janvier 2017

Le Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a présenté aux membres du Conseil le décret du 19 août 2016, publié le 21 août au Journal officiel de la République française, concernant l’étiquetage de l’origine des viandes utilisées comme ingrédient dans les préparations alimentaires, destiné à améliorer l’information des consommateurs.

Ce texte entrera en vigueur le 1er janvier 2017. Il sera expérimenté pendant deux ans pour toutes les denrées alimentaires contenant plus de 8% de viande.

Jeudi, 22 septembre 2016/ FranceAgrimer/France.
http://www.franceagrimer.fr

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 6 mois 19 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

14-Déc-201807-Déc-201830-Nov-201823-Nov-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici