Lire cet article dans:

De nouvelles prévisions pour la production mondiale de céréales

La FAO a publié le Bulletin de la FAO sur l'offre et la demande de céréales, revoyant à la hausse ses prévisions du mois de juillet pour la production mondiale de céréales, la faisant passer de 22 millions de tonnes à 2 708 millions de tonnes, soit 2,1 pour cent au-dessus de la production de 2018.

Mardi 10 Septembre 2019 (il y a 6 jours)
J'aime

Ces révisions reflètent principalement de meilleures prévisions quant à la production de maïs aux Etats-Unis. La FAO a revu à la baisse son estimation pour la production mondiale de blé en 2019 en raison de la baisse de la productivité agricole dans l'Union européenne et en Russie mais cette production devrait toujours être 5 pour cent plus élevée qu'en 2018. Les prévisions pour la production mondiale de riz ont été revues à la hausse depuis juillet pour lui faire atteindre 517 millions de tonnes en raison des hausses enregistrées en Chine et aux Etats-Unis.

L'utilisation mondiale de céréales pour l'année à venir devrait atteindre un niveau record de 2 715 millions de tonnes suite à une hausse de la consommation de riz, qui atteindra elle aussi un niveau record de 519 millions de tonnes, soit une augmentation de 0,5 kilogramme par personnes par rapport à l'année précédente. Les prévisions portant sur l'utilisation de blé, de maïs et d'orge ont également été revues à la hausse.

De bonnes perspectives de récoltes laissent penser que les stocks mondiaux de céréales pourraient atteindre 847 millions de tonnes d'ici la fin de la saison, ce qui cependant les placerait en dessous de leurs niveaux d'ouverture avec 16 millions de tonnes en moins. Les stocks de maïs devraient s'accumuler aux Etats-Unis tandis que les stocks de blé chinois sont appelés à se développer (en hausse de 7,9 pour cent) pour atteindre un niveau record.

La FAO n'a pas modifié ses prévisions portant sur le commerce mondial de céréales qui devrait atteindre 415 millions de tonnes tandis que des hausses prévues pour le commerce de blé et de riz devraient pouvoir compenser la baisse attendue des échanges commerciaux autour du maïs et du sorgho.

Jeudi, 5 septembre 2019/ FAO.
http://www.fao.org

Articles liés

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

13-Sep-201906-Sep-201931-Jul-201926-Jul-2019

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici