Lire cet article dans:

Tendance à la baisse de l’utilisation des agents antimicrobiens chez les animaux

Un rapport de l’Organisation mondiale de la santé animale met en évidence des tendances prometteuses dans la lutte contre la résistance aux antimicrobiens et la préservation de l’efficacité de ces médicaments essentiels.

28 Juin 2022

Une diminution globale de 27 % de l’utilisation des agents antimicrobiens chez les animaux dans le monde a été observée entre 2016 et 2018, selon les données transmises à l’Organisation mondiale de la santé animale (OMSA, fondée en tant qu’OIE).

Des progrès similaires ont été constatés concernant l’utilisation des antibiotiques en vue de stimuler la croissance. Moyen courant d’améliorer la productivité des animaux élevés pour la consommation humaine pendant longtemps, le recours aux antibiotiques chez les animaux en bonne santé afin de stimuler la croissance est une pratique qui a été abandonnée dans près de 70 % des pays déclarants.

Rien qu’en 2019, les bactéries résistantes aux antibiotiques ont entraîné le décès de quelque 1,27 million de personnes, selon une étude de référence publiée dans The Lancet. Cependant, la part de ces décès liée à l’antibiorésistance chez les animaux n’est pas encore claire. Le phénomène peut trouver son origine dans les populations animales, humaines ou végétales, mais il représente ensuite une menace pour toutes les autres espèces. Pour l’enrayer efficacement, tous les secteurs doivent unir leurs forces et encourager l’utilisation prudente des agents antimicrobiens.

27 juin 2022/ OMSA.
https://www.woah.org

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste