France: Présentation du projet de budget du ministère de l’agriculture pour 2016

Le projet de loi de finances pour l’année 2016 prévoit de doter le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt (MAAF) de près de 4,5 milliards d’€ en crédits de paiement.

Jeudi 1 Octobre 2015 (il y a 2 ans 6 mois 26 jours)

Le projet de loi de finances pour l’année 2016 prévoit de doter le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt (MAAF) de près de 4,5 milliards d’€ en crédits de paiement. Le budget total du ministère est consolidé pour 2016, 2e année de mise en oeuvre de la politique agricole commune 2014-2020, avec comme priorité une redistribution en faveur de l'élevage et de l'emploi. Les crédits enregistrent une légère baisse de 5 % (autorisation d’engagement) et de 2,8 % (crédits de paiement) par rapport à 2015.

Sur le périmètre de la norme de dépense de l’État (c’est-à-dire hors charge des retraites), l’évolution est de – 3,1 % en crédits de paiement et de – 5,6 % en autorisations d’engagements.

Les filières d’élevage connaissent une situation difficile qui a conduit le Gouvernement à mettre en place un plan de soutien doté de plus de 600 M€ sur trois ans comprenant des mesures pour faire face à l’urgence et des mesures plus structurelles. Les mesures liées à l’urgence ont d’ores et déjà fait l’objet d’ouverture immédiate de crédits supplémentaires, pris sur la réserve de précaution du ministère, dès l’été 2015. Le budget 2016 du ministère en charge de l’agriculture participera à redonner confiance aux éleveurs et à préparer l’avenir :

  • en 2016, l’enveloppe nationale consacrée au soutien de l’élevage dans les zones défavorisées via l’indemnité compensatoire de handicaps naturels (ICHN) s’élève à 256 M€. Au total, avec les crédits communautaires, l’aide pour les éleveurs représentera, en 2016, 1024 M€, soit près de 100 M€ de plus qu’en 2015 (elle était de 928 M€ en 2015 et de 634 M€ en 2014). Ainsi, la revalorisation, qui avait été annoncée par le Président de la République à Cournon en 2013, est effective et complète dès 2016 pour la plupart des bénéficiaires ;
  • le soutien à la modernisation des exploitations est significativement renforcé. Comme annoncé par le Premier ministre le 3 septembre dernier, ce sont 350 M€ de moyens publics par an et pendant trois ans qui y seront consacrés. Les capacités d’engagements du ministère en 2016 seront ainsi de 86 M€, contre 56 M€ en 2015 et 30 M€ en 2014 ; Un budget cohérent avec le plan de soutien à l’élevage français décidé par le Gouvernement pour répondre à l’urgence et redonner des perspectives à long terme pour ce secteur prioritaire
  • en complément du budget propre du ministère en charge de l’agriculture, les crédits du programme d’investissement d’avenir (PIA) permettront notamment de financer la modernisation des outils d’abattage découpe. Ce sont 50 M€ qui seront consacrés à l’appel à projet en faveur des abattoirs, soit, conformément aux annonces du Premier ministre le 3 septembre 2015, une augmentation de 30 M€ par rapport à l’enveloppe initiale.

budget 2016

 

Mercredi, 30 septembre 2015/ MAAF/ France.
http://agriculture.gouv.fr

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 11 mois 1 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

20-Avr-201813-Avr-201806-Avr-201829-Mar-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici