Lire cet article dans:

La demande alimentaire est appelée à augmenter pendant la prochaine décennie

A la faveur de la hausse des revenus, notamment dans les économies émergentes, la demande de viande et de produits halieutiques et aquacoles s'élèvera sensiblement.

Mardi 5 Juillet 2016 (il y a 2 ans 5 mois 9 jours)
J'aime

La récente période de prix élevés des produits agricoles de base est très probablement terminée, estiment l'OCDE et la FAO dans la dernière édition de leurs Perspectives à dix ans. Mais les deux organisations appellent à la vigilance, car la probabilité d'une forte fluctuation des prix reste importante.

Publiées aujourd'hui, les Perspectives agricoles de l'OCDE et de la FAO 2016-2025 projettent que les prix corrigés de l'inflation des produits agricoles de base demeureront relativement stables au cours de la décennie qui vient.

Cela dit, les prix des produits animaux devraient augmenter par rapport à ceux des produits végétaux. A la faveur de la hausse des revenus, notamment dans les économies émergentes, la demande de viande et de produits halieutiques et aquacoles s'élèvera sensiblement. Cela entraînera un accroissement de la demande d'aliments pour animaux, en particulier de céréales secondaires et de tourteaux protéiques, dont le prix montera comparativement à celui des produits destinés à la consommation humaine, comme le blé et le riz.

Le rapport indique également que, au cours des dix prochaines années :

  • Les échanges agricoles mondiaux devraient croître de 1,8 % par an en volume, contre 4,3 % par an pendant la décennie écoulée.
  • Les prix à la consommation des produits alimentaires devraient être moins volatils que les prix payés aux producteurs.
  • Dans les pays en développement, la consommation humaine de sucre et de produits laitiers par habitant devrait augmenter de 15 % et de 20 %, respectivement.
  • La production de végétaux devrait progresser d'environ 1,5 % par an globalement, soit moins sensiblement que ces dernières années.
  • En Asie du Sud et de l'Est, la production agricole devrait s'accroître de 20 %.
  • En Amérique latine, l'augmentation de 24 %, d'après les estimations, des superficies cultivées, devrait être en majeure partie imputable à la culture du soja.

De plus amples renseignements sur les Perspectives peuvent être obtenus à l'adresse suivante : www.agri-outlook.org.

 

Lundi, 4 juillet 2016/ FAO.
http://www.fao.org

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 6 mois 18 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

07-Déc-201830-Nov-201823-Nov-201816-Nov-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici