Lire cet article dans:

La Russie va réduire ses exportations de graines oléagineuses

Le Ministère de l'Agriculture a proposé d'introduire des quotas d'exportation non douaniers pour l'huile de tournesol et la farine de tournesol du 15 avril au 31 août 2022.

14 Avril 2022

Afin de protéger le marché national russe et de répondre aux besoins des transformateurs, le sous-comité de la réglementation des douanes et des taxes douanières a soutenu les mesures proposées par le Ministère de l'Agriculture pour stabiliser la situation du marché des oléagineux et de leurs produits transformés.

Actuellement, dans un contexte d'augmentation des prix mondiaux de l'huile de tournesol et des oléagineux, il existe une demande accrue de produits d'origine russe. Cela comporte le risque d'une augmentation des exportations russes qui pourrait finir par compromettre les besoins du marché national.

L'initiative envisagée par le Ministère de l'Agriculture contient une série de mesures réglementaires avec et sans droits de douane. Elle propose notamment d'introduire des quotas hors taxes douanières pour l'exportation d'huile de tournesol (1,5 million de tonnes) et de farine de tournesol (700.000 tonnes) du 15 avril au 31 août 2022. Il est prévu qu'ils soient répartis entre les fabricants en tenant compte de leurs antécédents. En outre, il est prévu d'interdire temporairement l'exportation de tournesol et de colza du 1er avril au 31 août de cette année.

Compte tenu de la demande mondiale croissante de soja et de produits transformés à base de soja, qui sont importants pour l'industrie de l'élevage, le ministère estime qu'il convient de limiter le nombre de points de contrôle par lesquels l'exportation de ces produits est possible. Pour la farine de soja, il est proposé de maintenir uniquement le point de contrôle maritime dans la région de Kaliningrad, et pour le soja, les points de contrôle dans le district fédéral d'Extrême-Orient.

Comme l'a souligné la Première Vice-Ministre de l'Agriculture, Oksana Lut, ce train de mesures éliminera la possibilité de pénuries et d'une forte hausse du coût des matières premières et des produits socialement importants face à une augmentation significative de la demande et des prix alimentaires mondiaux.

31 mars 2022/ Ministère de l’Agriculture/ Russie.
https://mcx.gov.ru/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Prix du porc

27 Jun
0,010
29 Jun
0,000
23 Jun
0,028
23 Jun
0,020
La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste