Lire cet article dans:

FAO: Les prix des produits alimentaires chutent en octobre

Les prix mondiaux des produits alimentaires ont chuté en octobre pour atteindre leur plus bas niveau depuis mai, alors que la baisse du prix des produits laitiers, de la viande et des huiles végétales ont largement compensé la hausse des prix du sucre.

Vendredi 2 Novembre 2018 (il y a 10 jours)
J'aime

L'Indice FAO des prix des produits alimentaires, un indice pondéré par les échanges commerciaux qui permet de suivre l'évolution mensuelle des principaux groupes de produits alimentaires, affichait une moyenne de 163,5 points en octobre, soit une baisse de 0,9 pour cent depuis septembre et 7,4 pour cent en dessous de son niveau de l'année dernière.

L’Indice FAO des prix de la viande s’est établi en moyenne à 161,6 points en octobre, soit 3,3 points (2 pour cent) de moins qu’en septembre et 11 points de moins que sa valeur enregistrée il y un an. En octobre, les prix de toutes les principales catégories de viandes qui figurent à l’indice ont fléchi, la viande d’ovin accusant le plus fort recul, suivie par la viande de porc, la viande de bovin et la viande de volaille. Après être restés solides pendant quatre mois, les prix de la viande d’ovin ont fléchi, en raison de l’augmentation des disponibilités provenant de la nouvelle campagne en Océanie. Les restrictions aux importations dues à de nouveaux cas de peste porcine africaine et l’abondance des disponibilités exportables dans les principaux pays producteurs ont continué de peser sur les prix de la viande porcine. Les prix de la viande bovine ont fléchi pour le troisième mois consécutif en raison d’une abondance des disponibilités à l’exportation, qui se maintient. La morosité actuelle des marchés dans le secteur de la volaille a quant à elle pesé sur les prix de la viande de volaille.

L'Indice FAO des prix des huiles végétales a chuté d'1,5 pour cent, il s'agit de la neuvième baisse consécutive mensuelle, pour lui faire atteindre son plus bas niveau depuis avril 2009. La dernière baisse s'explique en grande partie par la méforme de la demande mondiale d'importations en huile de palme et par les larges stocks détenus par les principaux pays exportateurs de produits de base. Les prix mondiaux de l'huile de soja ont légèrement augmenté.

L'Indice FAO des prix des céréales a rebondi, augmentant d'1,3 pour cent depuis septembre, principalement en raison de cotations plus fermes pour le maïs en provenance des Etats-Unis. Les prix du riz, en revanche, ont chuté, car influencés par les fluctuations de change qui ont pesé sur le Japonica et d'autres variétés parfumées.

prix fao

Vendredi, 2 novembre 2018/ FAO.
http://www.fao.org

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

09-Nov-201802-Nov-201826-Oct-201819-Oct-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici