Lire cet article dans:

«Enjoy, it’s from Europe»: plus de 100 millions d'euros pour promouvoir l'agriculture européenne en 2016

En 2016, 111 millions d’euros seront consacrés à des programmes destinés à aider les producteurs européens à trouver de nouveaux marchés et à promouvoir la consommation à l'extérieur et à l'intérieur de l’Union européenne.

Jeudi 15 Octobre 2015 (il y a 2 ans 10 mois 3 jours)
J'aime

En 2016, 111 millions d’euros seront consacrés à des programmes destinés à aider les producteurs européens à trouver de nouveaux marchés et à promouvoir la consommation à l'extérieur et à l'intérieur de l’Union européenne.

«Enjoy, it’s from Europe»: la nouvelle politique de promotion adoptée aujourd’hui par la Commission européenne permettra d’aider les professionnels du secteur à franchir le cap de l’international ou à consolider leur position sur ces marchés et à sensibiliser davantage les consommateurs européens aux efforts déployés par les agriculteurs européens. Pour atteindre cet objectif, la Commission mobilisera plus de ressources, augmentera le taux de cofinancement et réduira les formalités administratives à accomplir pour obtenir l’approbation des projets. Ces mesures s'inscrivent dans le cadre d'une initiative visant à accroître progressivement le budget de l’Union disponible pour la promotion, qui devrait ainsi passer de 61 millions d’euros en 2013 (année durant laquelle les nouvelles règles ont été proposées) à 200 millions d’euros en 2019.

M. Phil Hogan, commissaire européen chargé de l'agriculture et du développement rural, a déclaré ce jour: «La production agroalimentaire européenne est sans égale sur le marché mondial. Le marché de l'exportation de l'Union, qui représente 110 milliards d’euros, crée des emplois et de la croissance dans les zones rurales de toute l’Europe. Afin de soutenir cette évolution positive, j'ai le plaisir de vous présenter ce nouveau régime de promotion, qui prévoit une enveloppe de 111 millions d'euros destinée à la recherche d'autres ouvertures pour les produits agroalimentaires européens sur de nouveaux marchés ainsi qu'au renforcement de notre présence sur les marchés existants. Je suis particulièrement heureux de pouvoir annoncer, dans le cadre du paquet "marchés agricoles" annoncé récemment, d'une valeur de 500 millions d'euros, l’affectation d’un montant de 30 millions d’euros aux secteurs en difficulté du lait et de la viande de porc. Je me réjouis à l’idée de monter, dans les prochains mois, une offensive diplomatique en dirigeant des missions commerciales afin d'ouvrir de nouvelles perspectives aux producteurs de l’Union à l’échelle mondiale.»

Mardi, 13 octobre 2015/ EC/ Union Européenne.
http://europa.eu/rapid

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 2 mois 23 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

27-Jul-201820-Jul-201813-Jul-201806-Jul-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici