Lire cet article dans:

Rabobank : la China devrait augmenter ses importations de viande de porc

La Chine a besoin d'augmenter ses importations en 2016 pour couvrir la demande. Au total, la Chine devrait augmenter ses importations de viande de porc de 30%.

Lundi 11 Juillet 2016 (il y a 2 ans 4 mois 29 jours)
J'aime

Les prix en hausse de la viande de porc en Chine sont de nouveau le centre d'attention du marché mondial de la viande de porc. Les prix chine ont atteint des sommets début 2016, se montant à un record jamais vu de plus de 20 RMB/kg. Une combisaison de pertes de fermiers et de mesures gouvernementales visant à fermer des exploitations non-conformes ont mené à un destockage au cours des deux dernières années, qui ont aussi eu pour conséquence un effectif chinois de truies à son niveau le plus bas historiquement, selon le rapport de Rabobank : ‘Ce qui se passe sur le marché chinois de la viande de porc’.

“La Chine joue un rôle de plus en plus important sur le marché mondial du porc,” déclare Chenjun Pan, Analyste Senior de Protéine Animale chez Rabobank. “La Chine a besoin d'augmenter ses importations en 2016 pour couvrir la demande. Au total, la Chine devrait augmenter ses importations de viande de porc de 30%. L'UE, les USA et le Canada sont en bonne position pour augmenter leurs exportations vers la China étant donné la disponibilité de leur produit et l'adaption des systèmes de production face à la politique de la Chine concernant l'absence de ractopamine.”

Après 2016, la Chine maintiendra probablement son niveau d'importations, même lorsque la production locale reprendra en 2017. Nous considérons que les utilisateurs locaux de viande de porc importée continueront à confier en celle-ci en raison de sa qualité constante et de prix plus bas en comparaison avec la production locale.

Des leaders de la transformation et du conditionnement de la viande de porc répondent dors et déjà à cette importante opportunité de nouveau commerce, en ajustant les systèmes de production et en profitant de la dynamique monétaire actuelle. La concurrence de l'export vers la Chine devrait croître au fur et à mesure de l'expansion de la production et tant que la demande demeurera relativement stable. Cela signifie que les exportateurs vont devoir continuer à améliorer leur productivité et investir dans des partenariats commerciaux à même de garantir leur accès futur au marché chinois.

Mardi 5 juillet 2016/ Rabobank/ Pays-Bas.
http://rabobank-food-agribusiness-research.pr.co

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 6 mois 14 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

07-Déc-201830-Nov-201823-Nov-201816-Nov-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici