Lire cet article dans:

UE: aperçu de l'approvisionnement de l'UE en aliments pour animaux

En ce qui concerne l'utilisation totale de la consommation d'aliments pour animaux dans l'UE, environ 80% des aliments sont d'origine européenne.

22 Mai 2019

La Commission Européenne a publié son dernier ‘EU Feed Protein Balance Sheet', qui fournit une vue d'ensemble complète de l'approvisionnement en aliments pour animaux de l'UE. La publication de ce bilan fait directement suite au rapport sur le développement des protéines végétales dans l'Union Européenne, publié en novembre 2018, afin de réfléchir aux moyens de développer davantage leur production de manière économiquement et écologiquement rationnelle. L'une des propositions du rapport était d'améliorer l'analyse du marché et la transparence du marché grâce à de meilleurs outils de suivi, ce qui a conduit à la publication d'un bilan actualisé présentant l'offre, la demande et le commerce d'aliments pour animaux de différentes sources de protéines, comprenant pour la première fois les fourrages.

<p>Offre de prot&eacute;ines v&eacute;g&eacute;tales dans l&#39;UE : pourcentage des sources de prot&eacute;ines</p>

Les chiffres montrent une situation contrastée avec un taux d'autosuffisance élevé pour les produits à faible teneur en protéines, tels que le fourrage, mais faibles pour les produits à forte teneur en protéines, tels que le soja. En ce qui concerne l'utilisation totale de la consommation d'aliments pour animaux dans l'UE, environ 80% des aliments proviennent de l'UE, ce qui est une tendance positive.

En termes de teneur en protéines, le bilan montre également que le taux d’autosuffisance de l’Union Européenne est élevé pour les produits contenant moins de 15% de protéines et pour ceux dont la teneur en protéines est supérieure à 50%, avec respectivement 97 et 92% d’autosuffisance. En revanche, l’UE ne produit que 29% de ce qu’elle consomme dans les produits contenant entre 30 et 50% de protéines.

<p>Autosuffisance de l&#39;UE par source de prot&eacute;ines</p>

Lundi 20 mai 2019/ CE/ Union Européenne.
https://ec.europa.eu

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Impact de la PPA sur l'industrie chinoise des aliments pour animaux et la demande de soja

30-Avr-2019
Rabobank prévoit une réduction de la demande totale d’aliments pour animaux et de soja en Chine pour 2019, bien que nettement moindre que la baisse de la production de viande de porc, suivie d'une légère reprise en 2020. La peste porcine africaine sera un catalyseur de l'accélération des améliorations dans le secteur des aliments pour animaux, notamment une utilisation accrue d'aliments composés commerciaux pour animaux et la consolidation continue de l'industrie.

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste