Lire cet article dans:

La France interdit la castration sans anesthésie et autorise l'utilisation de l'anesthésie et de l'analgésie par les agriculteurs

2 commentaires

Deux décrets ont été publiés, le premier interdisant la castration à vif des porcelets et l'autre autorisant les éleveurs à utiliser des analgésiques et des anesthésiques pour réduire la douleur.

3 Mars 2020

Conformément à la déclaration du Ministre français de l'Agriculture en janvier dernier dans le cadre du plan du Gouvernement français pour améliorer la protection et le bien-être des animaux, le Journal Officiel de la République vient de publier deux décrets relatifs à la castration des porcelets et à l'atténuation de la douleur lors de la conduite des animaux.

Le premier décret interdit la castration à vif des porcelets de moins de sept jours à compter du 31 décembre 2021 et précise les conditions et exceptions de la castration sous anesthésie et analgésie à des fins non thérapeutiques ou diagnostiques.

Dans un second décret, les agriculteurs sont autorisés à utiliser un traitement anesthésique ou analgésique local dans le but de supprimer ou d'atténuer la douleur associée aux actes liés à la conduite du bétail.

24 février 2020/ Legifrance/ France.
https://www.legifrance.gouv.fr/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
06-Mar-2020jose.wavreillejose.wavreilleBonjour,
Quelqu'un peut-il donner les décret? Quellle méthode d'anesthésie est retenue?
Merci
José
06-Mar-2020jose.wavreillejose.wavreilledécrets (désolé)
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Produits liés dans la boutique

La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste