Lire cet article dans:

Hausse de la production russe de viande porcine

De janvier à septembre, la production de porcs d'abattage a augmenté de 10,4 % par rapport à l'année précédente et s'est élevée à 3,9 millions de tonnes (poids vif).

25 Novembre 2020

L'élevage porcin en Russie se développe activement, ce qui présente un grand intérêt pour les investisseurs. Au cours des cinq dernières années, la production de la filière a été multipliée par 1,3 et a augmenté de 1,2 million de tonnes. La tendance positive s'est également maintenue cette année - de janvier à septembre, la production de porcs d'abattage (en poids vif) a augmenté de 10,4 % pour atteindre 3,9 millions de tonnes, comme l'a déclaré le Ministre de l'Agriculture Dzhambulat Khatuov lors de la réunion de l'Union Nationale des Eleveurs de Porcs.

Les principales régions de cette zone sont les régions de Koursk, Tambov, Belgorod, Orel et Voronej. Selon les estimations du Ministère russe de l'Agriculture, la production porcine totale atteindra 5,4 millions de tonnes en 2020. La base d'élevage répond désormais pleinement aux besoins des exploitations commerciales en matière de reproduction et de jeunes animaux hybrides, ce qui permet de produire des produits présentant les meilleures qualités pour les consommateurs.

Comme il a été noté lors de la réunion, la filière est confrontée à la tâche importante d'augmenter l'offre à l'étranger et de pénétrer de nouveaux marchés.

Les producteurs agricoles doivent améliorer l'efficacité et la compétitivité de leurs produits. Cela est facilité par un large éventail de mesures de soutien de l'État, notamment des prêts d'investissement préférentiels pour l'achat de machines et de moyens de transport spécialisés, de produits de reproduction et d'animaux de reproduction hybrides, ainsi que des prêts à court terme pour l'achat de jeunes animaux, de fourrage, de médicaments vétérinaires et le paiement des primes d'assurance. Le mécanisme d'assurance des animaux fonctionne efficacement - il revêt une importance particulière, compte tenu du fait que les principaux risques sont liés à la situation épizootique.

Au cours de la réunion, les participants ont discuté des questions de l'augmentation de l'efficacité de la production, de l'amélioration de la logistique, de l'élevage et de la base d'élevage, et de la garantie du bien-être des animaux.

19 novembre 2020/ Ministère de l’Agriculture/ Russie.
https://mcx.gov.ru

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste