Lire cet article dans:

Rabobank: les taux de change dominent de plus en plus le marché

Après un troisième trimestre assez mauvais, le marché mondial de la viande de porc continuera sa lente reprise au cours du dernier trimestre de l'année. Les taux de change défavorables ont causé une croissance limitée sur le marché mondial, limitant le commerce mondial de viande de porc.

Mardi 27 Octobre 2015 (il y a 3 ans 20 jours)
J'aime

Selon Rabobank, la reprise du marché mondial au cours du deuxième trimestre s'est contractée de façon inattendue en juillet, suivie par une lente récupération au cours des mois suivants. La dépréciation des monnaies des principaux marchés importateurs a fait augmenter les prix de la viande de porc importée, rendant difficile la croissance des importations au début du troisième trimestre, mais ceci a été compensé en grande mesure par l'augmentation des importations chinoises à la fin du troisième trimestre. La combinaison de cela avec la diminution de la production nationale dans ces pays a eu pour conséquence une hausse des prix du porc.

D'après Albert Vernooij, analyste de la protéine animale de Rabobank, "le marché mondial de la viande de porc montre un clair déséquillibre entre l'offre et la demande, avec des prix élevés dans certains pays et des prix stables/sous pression dans d'autres".

La croissance de l'offre des principales régions exportatrices (les USA, l'UE et, dans une moindre mesure, le Canada) n'a pas été capable d'arriver jusqu'aux marchés demandants en Asie. En conséquence, l'index des prix du porc pour les cinq nations utilisé par Rabobank a baissé au cours du troisième trimestre, avant de reprendre vers la fin du trimestre. Le marché mondial de la viande de porc s'améliorera lentement vers fin 2015 et en 2016. Le commerce devrait continuer à augmenter, mais l'évolution des taux de change aura des conséquences tant sur les volumes que sur les rendements des marchés clef d'exportation.

Sur le long terme, la question principale est de savoir la taille de la croissance de la production de viande de porc dans les pays importateurs et comment elle affectera le commerce mondial de viande de porc, car il est attendu que les exploitations des pays exportateurs augmentent encore plus la production.

Mardi 20 octobre 2015/ Rabobank/ Hollande.
www.rabobank.com

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 5 mois 21 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

09-Nov-201802-Nov-201826-Oct-201819-Oct-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici