Meilleure demande sans excès d’offres

Les résultats du premier semestre montrent déjà une hausse des exportations européennes vers les pays tiers de 14,7% dont une croissance de 41,9 % uniquement pour la Chine.

Machine arrière pour la cotation allemande qui concède les 3 centimes obtenus la semaine précédente alors que Tönnies et Vion n’avaient pas suivi le prix de recommandation d’AMI et payé 3 cents endessous. L’association d’éleveurs a donc décidé d’officialiser les prix « maisons » déjà pratiqués. Après la semaine de l’Assomption où l’activité a été ralentie par endroits, les offres se sont accrues même si le niveau reste encore assez faible, puisque l’évolution de la production allemande est toujours en baisse annuelle d’environ 4%. Sur le marché de la viande, les hausses de tarifs se poursuivent mais à un rythme plus lent que celui du prix du porc. La demande devrait connaître un rebond avec la fin des congés en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, la région la plus peuplée d’Allemagne.

En Belgique, le férié du 15 août a entraîné quelques retards et les poids ont légèrement augmenté. Cependant, le niveau des offres n’est pas élevé, les expéditions de porcs vivants vers les pays voisins expliquent en partie cela. Sur le marché de la viande, la fin des congés stimule la demande et s’accompagne de hausses de tarifs sur les pièces. Malgré cela et sous influence allemande, le cours du kilo vif recule de 2 cents. Le marché autrichien n’est pas très différent, le 15 août a équilibré le rapport offre/demande. Le marché de la viande est en attente d’une nouvelle impulsion des ventes : dans ce contexte le cours perd 3 cents. Dans cette ambiance négative au nord de l’Europe, le marché danois fait figure d’exception puisque le prix d’acompte augmente de 4 cents, totalisant ainsi 11 cents de hausse en 3 semaines consécutives, reflet d’un commerce à l’export plutôt florissant.

Dans le sud de l’Europe, en Espagne, la situation reste inchangée. Les poids ont augmenté à la suite de la réduction d’activité durant la semaine de l’Assomption. Cependant, cela ne semble pas être un problème pour les producteurs puisque les porcs lourds correspondent à la demande internationale, très forte notamment en provenance de Chine. Les poids augmentent aussi en raison de la fin des températures caniculaires, des nuits plus longues et d’une meilleure croissance des animaux. La tendance de marché est à l’optimisme, car la traditionnelle baisse des cours de la fin août ne semble pas se dessiner dans l’immédiat. Car, si les offres augmentent, elles vont correspondre à une hausse de la demande de rentrée associée à des exportations pays tiers en nette augmentation. Les résultats du premier semestre montrent déjà une hausse des exportations européennes vers les pays tiers de 14,7% dont une croissance de 41,9 % uniquement pour la Chine, alors que l’on sait que la demande chinoise s’accélère actuellement.

En Italie, toute tentative de résistance des abattoirs est restée vaine tant les offres sont basses et la demande toujours soutenue. Le marché italien profite toujours de la demande estivale alors que les offres sont limitées en raison notamment des températures élevées qui impactent la croissance des porcs.



MPB : + 3,9 cents dans la semaine

Les besoins de rentrée se sont fait sentir la semaine passée, en particulier au cours de la séance du jeudi 22 août. Pour garantir leur approvisionnement en porcs sur le marché du porc breton, les abattoirs ont placé rapidement les enchères au-dessus des 3 cents par rapport à la moyenne précédente, actionnant ainsi la vente obligatoire. Seuls 275 porcs ont été refusés à la vente, tous les autres lots ont été vendus au-delà des 3 cents pour une moyenne qui s’établit à 1,632 euro, en hausse de 3,5 cents. L’activité sur la zone Uniporc Ouest est le reflet de cette bonne demande car 373 990 porcs ont été abattus pour répondre aux besoins. Les poids ont augmenté de 510g à 94,11 kilos, hausse logique après la réduction d’activité au cours de la semaine du 15 août.

Articles

Celle (la Chine) par qui le scandale arrive02-Sep-2019 il y a 1 mois 12 jours
Demande en hausse21-Aoû-2019 il y a 1 mois 23 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags