Lire cet article dans:

France lance une campagne de communication « Peste porcine africaine : agir pour prévenir »

La campagne « Peste porcine africaine : agir pour prévenir » vise à sensibiliser les voyageurs, les éleveurs et les chasseurs aux mesures de précaution à respecter impérativement pour ne pas introduire ou véhiculer le virus en France.

10 Novembre 2021

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation lance, ce mercredi 10 novembre, une campagne de sensibilisation « Peste porcine africaine : agir pour prévenir » en direction des éleveurs, des chasseurs et des voyageurs qui ont tous un rôle clé à jouer dans la prévention de la maladie. Les supports de communication invitent ces trois grandes catégories d’acteurs à respecter toutes les mesures de précaution dans leurs activités quotidiennes pour ne pas introduire ou véhiculer le virus en France.

La France est indemne de la porcine africaine (PPA) mais la dynamique de déplacement du virus en Europe fait peser une menace permanente sur les populations de sangliers et de porcs de l’Hexagone.

La maladie est installée depuis 2014 dans la faune sauvage en Europe de l’Est et est régulièrement détectée dans des élevages de porcs. La PPA a atteint la faune sauvage en Belgique en 2018, près de la frontière avec la France. La Belgique a retrouvé son statut indemne en Novembre 2020. C'est maintenant l'Allemagne où la maladie a été identifiée chez des sangliers sauvages dans l’Est en septembre 2020 qui suscite la vigilance. Trois foyers en élevages de porcs ont en effet été détectés mi-juillet 2021 près de la frontière polonaise.

Enfin, l’inquiétude vient aussi, depuis fin juillet 2021, des Caraïbes avec la détection de plusieurs foyers en République dominicaine qui compte de nombreux élevages familiaux et du fait de la proximité géographique des collectivités et départements/régions français d’Outre-mer et des liaisons aériennes et maritimes existantes entre ces territoires .

Maintenir notre pays indemne de la maladie est primordial : l’apparition du virus en France entraînerait la fermeture totale ou partielle des marchés à l’export pour les porcs ou les produits porcins français.

9 novembre 2021/ Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation/ France.
https://agriculture.gouv.fr

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste