Lire cet article dans:

L'introduction de la PPA au Royaume-Uni est toujours considérée comme moyenne

Malgré l'expansion de la PPA en Chine, en Mongolie, au Vietnam, au Cambodge, à Hong Kong et en Corée du Nord, le risque actuel d'introduction de la PPA au Royaume-Uni est toujours considéré comme moyen.

Jeudi 13 Juin 2019 (il y a 2 mois 11 jours)
J'aime

Le risque d'introduction de la PPA au Royaume-Uni a été considéré comme faible au mois d'août 2017. En effet, malgré le niveau relativement bas du commerce licite de porcs vivants ou de produits dérivés du porc, il pouvait avoir risque lié à la voie fomite impliquant le mouvement des personnes et des véhicules des pays de l'est de l'UE touchés et il a été prouvé que des produits à base de porc provenant d'autres origines avaient été détectés dans l'UE.

Avec le nombre de foyers de PPA signalés en Europe de l'Est en août 2018 et la détection subséquente de la PPA chez le sanglier en Belgique en septembre 2018, le risque pour le Royaume-Uni a été élevé à moyen. Malgré l'extension de la PPA à la Chine, à la Mongolie, au Vietnam, au Cambodge, à Hong Kong et à la Corée du Nord, le risque actuel d'introduction de la PPA au Royaume-Uni est toujours considéré comme moyen, bien que la situation reste sous surveillance et dépende de la manière dont la PPA se répand tant en Chine que dans d’autres parties de l’Asie du Sud-Est.

DEFRA souhaite le souligner à tous les éleveurs de porcs et au public afin que :

  • les porcs ne soient pas nourris avec des déchets de cuisine et restes de table ou des produits à base de viande de porc, respectant ainsi l’interdiction des eaux grasses
  • tous les éleveurs de porcs soient conscients que les visiteurs de leurs locaux ne devraient pas avoir eu de contact récent avec des porcs ou des locaux porcins situés dans les régions touchées
  • toute personne revenant d'une zone touchée par la PPA devrait éviter tout contact avec des porcs domestiques, qu'il s'agisse d'exploitations commerciales ou de petites exploitations, de zones avec des porcs sauvages ou des sangliers, jusqu'à ce qu'elle soit sûre qu’elle n’a aucun vêtement, chaussures ou équipements contaminés
  • les éleveurs de porcs et les vétérinaires se souviennent des signes cliniques de la peste porcine africaine
  • tout cas suspect soit signalé rapidement

Mardi 4 juin 2019/ DEFRA/Royaume-Uni.
https://assets.publishing.service.gov.uk

voir plus d'articles liés à l'article

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

31-Jul-201926-Jul-201919-Jul-201912-Jul-2019

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici