Lire cet article dans:

Confirmation de la présence de la PPA en République Dominicaine.

Grâce au programme de surveillance coopérative, l'USDA a confirmé la présence de PPA dans des échantillons de porcs dans les provinces de Sanchez Ramirez et Montecristi en République Dominicaine.

29 Juillet 2021

Le Laboratoire de Diagnostic des Maladies Animales Etrangères du Département de l'Agriculture des Etats-Unis (USDA) a confirmé la présence de la peste porcine africaine (PPA) dans des échantillons prélevés sur des porcs en République Dominicaine. La collecte d'échantillons fait partie d'un programme de surveillance coopératif.

Le Ministère de l'Agriculture de la République Dominicaine a indiqué que les résultats de 389 échantillons de porcs d'élevage et de basse-cour envoyés au Plum Island Animal Disease Laboratory aux Etats-Unis révèlent la présence de la peste porcine africaine chez les porcs de basse-cour dans les provinces de Sanchez Ramirez et Montecristi.

Dans la province de Sánchez Ramírez, on compte une population de 15.000 porcs, tandis qu'à Montecristi, il y en a environ 4.600.

Le Ministère de l'agriculture, par l'intermédiaire de la Direction de la Santé animale, a pris les mesures préventives suivantes :

  • Interdiction des mouvements de porcs vivants et abattus à destination et en provenance des provinces de Sanchez Ramirez et Montecristi.
  • Mise en quarantaine des deux provinces.
  • Nettoyage et désinfection des sites touchés avec les équipes du Ministère de l'Agriculture.
  • Enquêtes épidémiologiques périodiques dans les provinces touchées.
  • Contrôle militaire total sur tous les points stratégiques des deux provinces.
  • Campagne de promotion visant à informer de l'interdiction des mouvements de porcs vivants et abattus.

En ce qui concerne les États-Unis, l'entrée de porcs vivants et de produits porcins en provenance de la République Dominicaine est interdite aux États-Unis en raison des restrictions existantes pour la peste porcine classique. En outre, le Service des Douanes et de la Protection des Frontières (CBP) du Département de la Sécurité Intérieure augmente les inspections des vols en provenance de la République Dominicaine afin de s'assurer que les voyageurs n'introduisent pas de produits interdits aux Etats-Unis. Le CBP veillera également à ce que les déchets de ces avions soient éliminés de manière appropriée afin d'éviter la transmission de la PPA.

28 juillet 2021/ Rédaction 333 selon des données de l’USDA et de la Présidence de la République Dominicaine.

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste