2 commentaires

Lire cet article dans:

France : hausse des abattages de porcs

Au cours du premier trimestre 2015, un total de 6.175.886 têtes porcines ont été abattues, soit une augmentation de 2,4%.

Mardi 19 Mai 2015 (il y a 2 ans 11 mois 1 jours)

D'après les données du service français des statistiques agricoles, Agreste, au cours du premier trimestre 2015, un total de 6.175.886 têtes porcines ont été abattues, soit une augmentation de 2,4% par rapport à la même période de l'année antérieure.

Le poids moyen à l'abattage (carcasse sans tête et sans pattes) a aussi augmenté de 0,7%, passant de 82,3 kg à 82,9 kg au cours des trois premiers mois de l'année.

 

Avril 2015/ Agreste/ France.
http://www.agreste.agriculture.gouv.fr

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 10 mois 25 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

aubryfamilyEleveur20-Mai-2015 (il y a 2 ans 11 mois)

n'y a t'il pas une erreur sur les poids d'abattage

3trois3.comVétérinaire21-Mai-2015 (il y a 2 ans 10 mois 30 jours)

Merci pour votre commentaire, effectivement il y avait une erreur d'omission que nous avons résolu. C'est le poids de la carcasse sans tête et sans pattes.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

20-Avr-201813-Avr-201806-Avr-201829-Mar-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici