Lire cet article dans:

Pour la première fois en 2022, les exportations de porc américain ont dépassé les totaux de l'année précédente.

Les exportations de viande de porc des États-Unis ont dépassé en août les totaux de l'année précédente pour la première fois en 2022, selon les données publiées par l'USDA et compilées par l'USMEF.

14 Octobre 2022

Les exportations de viande de porc des États-Unis ont atteint 226293 tonnes (t) en août, en légère hausse par rapport à l'année dernière et les plus importantes depuis novembre 2021, tandis que la valeur des exportations a grimpé de 4%, pour atteindre 659,6 millions de dollars. Jusqu'en août, les exportations de porc étaient inférieures de 15% à celles de l'année dernière, soit 1,72 million de tonnes, pour une valeur de 4,9 milliards de dollars (en baisse de 13%).

Les exportations les plus importantes de viande de porc du mois d'août ont été réalisées à nouveau vers le Mexique, pays vers lequel les expéditions de 2022 ont atteint un rythme record. Alors que le volume des exportations d'août (81.178 tonnes) n'a que légèrement augmenté par rapport à l'année dernière, la valeur des exportations a augmenté de 20% pour atteindre 195 millions de dollars.

Alimentées par le renforcement de la demande d'abats de porc, les exportations de viande de porc vers la Chine/Hong Kong ont totalisé 55.695 tonnes en août, soit une hausse de 14 par rapport à l'année précédente, tandis que la valeur des exportations a augmenté de 31%, atteignant 137,8 millions de dollars. La majeure partie de la hausse de volume a été enregistrée dans la catégorie des abats, pour laquelle les exportations ont atteint un niveau record (34.831 tonnes, soit une hausse de 18%). Mais les exportations de découpes de muscles ont également été supérieures de 7% à celles de l'année dernière, se montant à 20.864 t, soit le plus haut niveau depuis juin 2021.

La Corée du Sud a récemment ouvert un contingent exempt de droits de douane sur la viande de porc importée - une décision qui a principalement profité à la viande de porc canadienne, mexicaine et brésilienne, car les importations en provenance des États-Unis, de l'Union européenne et du Chili entrent déjà en Corée à droit nul. Bien que le volume du mois d'août ait été le plus faible depuis six mois, les exportations des États-Unis vers la Corée ont tout de même été nettement supérieures au faible total de l'année précédente, avec une hausse de 37%, pour atteindre 13 .568 tonnes. La valeur des exportations a atteint 48,6 millions de dollars, soit une augmentation de 34 %.

Grâce aux exportations record vers la Chine et Hong Kong (voir ci-dessus), les exportations mondiales d'abats de porc des États-Unis ont été les troisièmes plus importantes jamais enregistrées en août, s'élevant à 52.958 tonnes, soit une hausse de 14% par rapport à l'année précédente. La valeur des exportations a été la deuxième plus importante jamais enregistrée, à savoir 118,3 millions de dollars, représentant une hausse de 12%. Outre la Chine/Hong Kong, les exportations du mois d'août ont augmenté par rapport à l'année précédente vers les Philippines, le Vietnam, le Canada, la Colombie, la République dominicaine, le Japon, la Corée, le Guatemala, le Honduras et Taïwan.

6 octobre 2022/ USMEF/ Etats-Unis.
https://www.usmef.org

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste