Filière porcine : prévisions jusqu'en 2017

Entre 1999 et 2006, le marché mondial du porc a connu une croissance annuelle de 2,4 %. La consommation en Chine a connu une augmentation significative de 3,7 % par an, alors que l'on a à pei...
Mardi 10 Mars 2009 (il y a 8 ans 7 mois 12 jours)

Entre 1999 et 2006, le marché mondial du porc a connu une croissance annuelle de 2,4 %. La consommation en Chine a connu une augmentation significative de 3,7 % par an, alors que l'on a à peine enregistré de changements en Europe et aux USA, qui sont, respectivement, le deuxième et le troisième marché les plus importants. Parmi les pays peu consommateurs, le Brésil a présenté une croissance positive (+ 5 %). La Chine concentre ainsi 70 % de la croissance de la consommation mondiale sur les dernières années, devenant donc un élément clef du secteur.

Quant à la production, l'Europe s'est maintenue, avec peu de changements, tandis que les USA ont enregistré une légère augmentation (1 % par an). Le Brésil et le Canada, bien qu'à une moindre échelle, ont augmenté considérablement leur production (respectivement 7,3 et 3,5 %).

Le commerce mondial a augmenté de 7,3 %. Entre 1999 et 2006, les exportations nord-américaines ont augmenté de 21,5 % par an, celles du Canada de 9,6 %, du Brésil de 32 % et de la Chine de 23 %, bien que les chiffres du Brésil et de la Chine soient encore très inférieurs à ceux de l'Europe, des USA ou du Canada.

La crise du SDRP en Chine en 2007 n'a pas eu d'effet sérieux en dehors du pays, puisque le manque de marchandises a été compensé par une baisse de la consommation, fait qui met en évidence la difficulté des pays exportateurs pour pénétrer le marché de la viande chinoise.

Prévisions 2008-2017


Selon le rapport OCDE-FAO, le secteur continuera sa croissance, en passant d'une production et d'une consommation de 104 millions de tonnes en 2008 à 125 millions de tonnes en 2017. Le taux de croissance prévu sur la période est seulement légèrement inférieur au précédent, soit de 2 % par an.

Production/consommation mondiale (1.000 T)
Production     Consommation     Exportations
Source : OCDE-FAO outlook 2008

L'augmentation de la consommation sera menée, comme par le passé récent, par la Chine. Cependant on s'attend à ce que le secteur augmente dans presque tous les pays consommateurs, y compris l'UE. Le commerce poursuivra aussi son expansion, bien qu’à un niveau plus faible (+ 2,7 % par an), en atteignant les 7,7 millions de tonnes d’exportation au total en 2017. On s'attend à ce que les pays qui consolideront leur position en tant qu'exportateurs soient les USA, le Brésil et, dans une moindre mesure, le Canada (qui perdrait des parts de marché vis-à-vis de ses deux concurrents). On prévoit que les USA supplanteront l'Europe dans le rôle de leader mondial.
Les importations augmenteront aussi dans les pays importateurs. La croissance du Japon, de la Russie, du Mexique et de certains pays asiatiques sera particulièrement remarquable car on s'attend à ce que la consommation y augmente plus vite que la production locale.

Les prévisions indiquent une remontée du prix aux USA, particulièrement sur la période 2009-2011, probablement comme un ajustement aux coûts de l'alimentation. À partir de 2011 les prévisions divergent entre les rapports de l'OCDE-FAO, de FAPRI et l'USDA.

European Commission. Directorate-General for Agriculture and Rural Development. Agricultural Commodity Markets Outlook 2008-2017

En cherchant bien

Biocombustibles (I)23-Mar-2009 il y a 8 ans 6 mois 29 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici