Effets bénéfiques de la biotine

La biotine appartient à la famille des vitamines B et elle essentielle pour beaucoup de fonctions métaboliques. Son utilisation chez les truies améliore les performances reproductrices...
Vendredi 18 Juin 2004 (il y a 13 ans 2 mois)

La biotine appartient à la famille des vitamines B et elle essentielle pour beaucoup de fonctions métaboliques.

Son utilisation chez les truies améliore les performances reproductrices. Cependant, sa présence dans les aliments pour les porcs est souvent variable et on la trouve fréquemment à de faibles concentrations qui ne sont souvent pas approprées et un apport supplémentaire est nécessaire.

De plus, sa biodisponibilité est variable: dans le cas du maïs, la concentration est faible mais la biodisponibilité élevée alors que dans l'orge et dans l'avoine, la teneur est élevée mais la biodisponibilté est seulement respectivement de 20 à 30 % et dans le blé, la biodisponibilté est pratiquement nulle

Tableau 1. Fourchette optimale de supplémentation de biotine en fonction de la période de croissance

Période de croissance
Biotine (mg)
Pré-starter (<10 kg)
0,15-0,30
Starter (10-20 kg)
0,15-0,30
Croissance (20-50 kg)
0,15-0,25
Engraissement (50 kg - poids abattage)
0,10-0,20
Truies et verrats
0,30-0,50

Selon les résultats de plusieurs études, l'addition de biotine dans l'aliment:
  • Réduit l'intervalle sevrage-œstrus (tableau 2)
  • Améliore le taux de fertilité, particulièrement chez les truies avec un grand intervalle sevrage-œstrus.
  • Stimule la production d'œstrogènes, en réduisant en même temps l'apparition de chaleurs silencieuses.
  • Augmente la surface placentaire pendant la phase finale de la gestation favorisant ainsi la nourriture du fœtus en nutriments.
  • Augmente le nombre de porcelets nés vivants et sevrés.
  • Diminue l'incidence et la sévérité des lésions des pattes grâce à son activité dans les processus de kératinisation, ce qui diminue l'apparition de crevasses dans les sabots, souvent accompagnées de douleur, de boiteries et de prostrations prolongées.
  • Diminue la dermatite exsudative, l'alopécie et améliore les performances tant chez les reproducteurs que les chez les porcelets ou les porcs à l'engrais.
Etant donné l'interaction des vitamines dans les différentes fonctions métaboliques, il faut souligner que les effets bénéfiques de la biotine dépendent aussi de la supplémentation optimale des autres vitamines.

Tableau 2. Effets de l'addition de biotine sur l'intervalle sevrage-œstrus

Référence
Nº truies
Nº mises-bas
Biotine (microgramme/kg)
Intervalle sevrage-œstrus (j)
(biotine vs. témoin)
Brooks et al., 1977
42
3
250
6,2 vs. 15,3 (-9,1)
Grandhi et Strain, 1980
237
1
200
7,7 vs. 7,6 (+0.1)
Pedersen et Udesen, 1980
140
1
400/200/400
8,9 vs. 10,8 (-1,9)
Penny et al., 1981
116
5
525
8,9 vs. 8,2 (+0,7)
Serrano et de la Calera, 1981
120
1
200
15 vs 15,2 (-0,2)
Simmins et Brooks, 1981
80
4
350
9 vs. 11,9 (-2,9)
Tribble, et al., 1983
53
4
220
8,1 vs. 7,8 (+0,3)
Bautista, 1984
60
1
220/440
6,2 vs. 7 (-2,6)
Hamilton et Veum, 1984
161
5
550
6,7 vs. 7 (-0,3)
Bryan et al., 1985
116
4
440
10,2 vs. 14,5 (-4,3)
Lewis et al., 1991
108
3
330
6 vs. 6,4 (-0,4)
Watkins et al., 1991
86
5
440
5,7 vs. 6,4 (-0,7)

International Pig Topics. Vol. 18. Nº 7. 2003.

En cherchant bien

Troubles de la reproduction dûs à des virus11-Jun-2004 il y a 13 ans 2 mois 7 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici