2 commentaires

Diagnostic différentiel des diarrhées des porcelets sevrés

Facteurs non infectieux La diarrhée est un problème fréquent au sevrage car beaucoup de facteurs prédisposant coïncident parmi lesquels on retrouve l'arr&...
Lundi 12 Décembre 2005 (il y a 11 ans 9 mois 10 jours)

Facteurs non infectieux

La diarrhée est un problème fréquent au sevrage car beaucoup de facteurs prédisposant coïncident parmi lesquels on retrouve l'arrêt de l'apport de lait, les changements au niveau de l'intestin et le stress engendré par le sevrage, les déplacements, les mélanges, les logement, etc.
Un autre facteur est le passage brutal à une alimentation solide, qui doit très être spécialisée et adaptée à la physiologie digestive du porcelet. Les sevrages précoces sont, en eux-mêmes, un facteur de risque important parce que le porcelet sevré à quelques jours d'âge doit s'adapter rapidement à des conditions qui sont en grande partie antiphysiologiques et qui, par conséquent, supposent une augmentation très importante du stress.

Les conditions de conduite d'élevage en lactation influencent largement l'adaptation du porcelet au sevrage. La consommation d'aliment est particulièrement importante non pas tant par l'apport nutritif qu'elle donne au porcelet mais parce qu'elle contribue à la maturité du système enzymatique digestif qui va mieux lui permettre de s'adapter à l'aliment du sevrage.

La diarrhée au sevrage peut provenir de l'alimentation, qui doit être adaptée en fonction de l'âge du porcelet, particulièrement lors de sevrages très précoces.

Agents infectieux

Les agents infectieux pouvant intervenir dans l'étiologie de la diarrhée au sevrage sont très nombreux.

Les changements intervenant sur la physiologie digestive du porcelet font qu'à ce stade, peuvent agir tant des agents affectant principalement l'intestin grêle que d'autres exerçant leur action pathogène principalement sur le gros intestin.

Agents impliqués :

- Escherichia coli,
- Salmonelles,
- Diarrhée à spirochètes : Brachyspira pilisicoli
- Dysenterie : Brachyspira hyodysenteriae
- Entéropathie proliférative : Lawsonia intracellularis
- Clostridium perfringens type A
- Rotavirus
- Virus de la diarrhée épidémique porcine
- Cryptosporidose
- Nématodes : Trichuris suis
- Autres : Campylobacter coli, Yersinia enterocolitica

Certains de ces agents, comme E. coli et Cl. perfringens type A sont présents dans tous les élevages et agissent comme des pathogènes opportunistes quand on leur offre les conditions adéquates. D'autres, comme Lawsonia intracellularis, ont une prévalence très importante et peuvent causer plus ou moins de problèmes dépendant des caractéristiques de l'élevage.
Par contre il y a des agents comme B. hyodysenteriae et B. pilosicoli, dont beaucoup d'élevages sont indemnes et par conséquent que l'on peut écarter dans ces élevages.
A cet âge, E. coli est encore l'agent le plus fréquemment impliqué, mais chacun de ces autres agents peuvent aussi intervenir seuls ou réunis par deux ou plus.

Diagnostic

Au moment d'aborder le diagnostic il est pratiquement toujours nécessaire de recourir au laboratoire puisque l'épidémiologie et les tableaux cliniques et lésionnels ne sont généralement pas suffisamment significatifs pour permettre un diagnostic exclusivement clinique. D'autre part, l'aliment médicamenteux comme les conditions d'alimentation, le logement, la densité, etc. peuvent moduler dans une bonne mesure les tableaux cliniques et contribuer à rendre plus difficile le diagnostic en élevage.

Cependant, il est indispensable de centrer le problème avec les données de terrain afin que le laboratoire puisse faire le diagnostic de la manière la plus économique et la plus efficace possible.

Connaissance indispensable de la clinique

Parmi les données de terrain, les signes cliniques peuvent être semblables dans beaucoup de cas. Pour la colibacillose et la salmonellose, ces données passent de formes aiguës avec des fèces complètement liquides jusqu'à des formes de diarrhée pâteuse. La clostridiose présente généralement une diarrhée pâteuse, semblable à celle de l'iléite ou à celle de la spirochétose. Même dans la dysenterie, on peut voir un tableau clinique évident avec du sang dans les fèces ou n’apercevoir seulement qu’un ramollissement de ces dernières.

Parmi les diarrhées virales, les rotavirus sur les porcelets sevrés provoquent seulement une diarrhée transitoire et bénigne. Lorsque le virus de la diarrhée épidémique porcine affecte les porcelets sevrés d'un élevage non immunisé, il peut provoquer des formes de diarrhée aqueuse qui s'étend rapidement à tous ou presque tous les animaux en causant des mortalités très importantes.

Importance des lésions

Localisation des lésions
La combinaison de l'observation du tableau clinique et du tableau lésionnel permet une meilleure orientation. E. coli et le virus de la DEP seuls affectent l'intestin grêle. B. hyodysenteriae et B. pilosicoli seuls causent des lésions dans le gros intestin, Lawsonia intracellularis est à l'origine de lésions principalement dans l'iléon, mais aussi dans le gros intestin et la salmonellose peut provoquer des lésions dans l'intestin grêle et le gros intestin.

Type de lésions
Outre la localisation, le type de lésions permet aussi l’orientation du diagnostic dans quelques cas. L'entérite due à E. coli est très différente de l’amincissement de la paroi due au virus de la DEP ou de l’épaississement de la muqueuse de l'iléon qui apparaît dans l'iléite.

Une fois le diagnostic orienté sur le terrain, le laboratoire peut appliquer diverses techniques selon l'agent ou les agents que l'on souhaite chercher. Il est très important de faire un diagnostic complet.

Ce diagnostic précis n'essaye pas de rechercher la présence de tous les agents qui pourraient être impliqués, mais doit être centré sur ceux compatibles avec le tableau clinique et lésionnel observé à l'élevage. La présence d'infections mixtes non diagnostiquées peut faire échouer les mesures de contrôle

Pedro Rubio. Université de León. Espagne

Articles liés

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

TheosEleveur18-Sep-2012 (il y a 5 ans 4 jours)

Bonjour. Debutant, votre cours me donne le courage de la pratique de l'elevage des porcs.Enfin j'ai un soutien! Merci.

Theos, débutant en elevage des porcs.

TheosEleveur18-Sep-2012 (il y a 5 ans 4 jours)

Voulant faire l'engraisseur, la vie du porcelet et sa protection est ma principale preocupation. Ce cours sur les causes de diarrhées en fonction de l'age m'aidifie. Merci.

Theos, débutant en elevage des porcs.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici