3 commentaires

Quel est le meilleur âge pour sevrer ? (I)

Si on avait posé cette question, il y a quelques années, à des vétérinaires, des techniciens spécialisés et des producteurs de porcs, la grande m...
Mardi 1 Décembre 2009 (il y a 7 ans 11 mois 21 jours)

Si on avait posé cette question, il y a quelques années, à des vétérinaires, des techniciens spécialisés et des producteurs de porcs, la grande majorité aurait sûrement répondu que le mieux est de sevrer à trois semaines. Cependant, la production porcine est en perpétuel changement et son évolution remet en question cette ancienne "évidence" par rapport à l'âge du sevrage.
Dans cet article j'essaierai d'expliquer pourquoi, dans beaucoup de systèmes de production, on revient à retarder l'âge du sevrage à 28 jours pour atteindre l'objectif de produire un minimum de 200 kg de poids sevré par truie productive et par an. Pour atteindre cet objectif, un élevage qui sèvre en moyenne à 3 semaines (18-23 jours) avec un poids acceptable de 6,5 kg de PV doit sevrer 30,76 porcelets/truie/an tandis que le même élevage sevrant à 28 jours (25 - 30 jours) avec un poids de 7,5 kg doit sevrer 26,66 porcelets/truie/an. Pour 27 à 30 jours (dans le cas d'un sevrage avec plus d'un jour par semaine) avec 8,0 kg on a besoin de sevrer 25 porcelets par truie par an

Le sevrage est un énorme changement pour le porcelet et un grand changement pour la truie. Tout d'abord on va analyser les changements que subissent les porcelets, ensuite ceux qui concernent les truies reproductrices et pour faire enfin une analyse économique.

Le porcelet

Les deux changements les plus importants sont essentiellement :

- le changement d'alimentation
- le stress du sevrage

Le changement d'alimentation

Le lait est l'aliment idéal pour les porcelets allaitants, il représente un apport en nutriments essentiels pour leur croissance, il leur confère une certaine immunité et stimule le développement physiologique du porcelet. Si on compare le lait avec l'aliment, on peut observer ce qui suit :
- La production du lait atteint son pic maximum vers 21 jours et reste élevée pendant les 5 semaines de lactation environ. Le sevrage à 25 - 30 jours se déroule non pas quand la truie produit déjà moins de lait mais alors que les porcelets continuent de téter et que la production continue d'être très élevée (8-10 kg par jour).

- La valeur nutritive du lait est supérieure à celle des aliments que l'on administre pendant cette phase (meilleure qualité/qualité des constituants et meilleure digestibilité).

- Quand la truie a une production normale/bonne de lait, le porcelet ne mange pratiquement pas d'aliment pendant les 13 à 15 premiers jours de vie. Quand on sèvre à 3 semaines, le porcelet n'a qu'une semaine pour s'adapter aux nouveaux aliments. Bien que les aliments d'aujourd'hui se soient beaucoup améliorés en qualité et en digestibilité, le sevrage à 3 semaines entraîne un stress nutritionnel important puisque la plupart des porcelets ne se sont pas adaptés aux aliments et par conséquent leur ingestion est dangereusement faible pendant les premiers jours après le sevrage. Ce fait entraîne un "état catabolique", des baisses de croissance, de mauvais indices de transformation et des problèmes gastro-intestinaux (essentiellement des diarrhées). Quand on sèvre à 4 semaines, la consommation d'aliment représente 15% du total de l’ingéré les jours avant le sevrage alors qu'elle est égale ou inférieure à 5% quand on sèvre à 3 semaines ; en d'autres termes, entre la 3ème et la 4ème semaine on triple la consommation d'aliment.

- Le lait contient certaines quantités d'IgA qui lui confère une meilleure protection que l'aliment. D'autre part, l'immunité active chez le porcelet est beaucoup plus efficace à 4 semaines qu'à 3 semaines. Face aux infections précoces, ce que l’on appelle la "faille immunitaire" est inférieure avec le sevrage à 4 semaines.

- L'activité enzymatique et le développement intestinal sont supérieurs avec le sevrage à 4 semaines, ce qui représente un facteur important à prendre en compte dans l'absorption et la digestion des nutriments qui touche la croissance et l’indice de consommation.



Le stress du sevrage


La description des évènements que subit le porcelet au sevrage sont à eux seuls un échantillon frappant de l'énorme stress dont souffre le porcelet au sevrage. Les changements qu'il subit sont les suivants :
- Perte de la protection de sa mère,

- Changement de lieu et d'environnement,

- Mélange avec des lots de plus grande taille (normalement des congénères différents),

- Changement d'alimentation et de comportement nutritionnel :
• passage d'une alimentation liquide et chaude à une alimentation normalement solide et à sec,

• changement substantiel dans la composition et la qualité nutritive (contact en général brusque avec la protéine végétale),

• pas de communication "collective" dans les nourrisseurs.

• Plus de tétées toutes les 40 à 60 mn
- Il ne reçoit plus les défenses du lait maternel.


En définitive, il doit apprendre à "vivre". Ce stress est un facteur de plus qui l'empêche de surmonter "aisément" la poursuite de la croissance et l'absorption d'aliments pendant les 3 à 5 premiers jours après le sevrage.

La séparation de la truie s'accompagne de cris forts et caractéristiques (grognements/appels) de la part du porcelet qui se produisent aussitôt après le sevrage. La mesure de la fréquence et de la tonalité de ces "appels" a été utilisée comme une méthode pour mesurer le niveau de stress subi par le porcelet au sevrage. Les porcelets qui s'alimentent le moins et qui ont le plus froid crient plus forts et plus souvent. La fréquence des appels est plus élevée au début du sevrage, cependant, les porcelets sevrés à 3 semaines « appellent » davantage (3,6 cris/mn) que ceux sevrés à 4-5 semaines (2,3-2,9 cris/mn).

Tous ces arguments nous font penser que par rapport au porcelet, il semble que ce soit meilleur de sevrer à 28 jours qu'à 21 jours de vie. Tout d'abord, la différence de poids des porcelets sevrés entre la 3ème et la 4èmee semaine est de 0,5 à 0,9 kg par porcelet de plus en faveur des 28 jours. Les données productives des porcelets sevrés à 4 semaines sont meilleures pour leur future performance productive sur les phases suivantes.

Cette performance sur la phase de sevrage (sevrage – 20 kg PV) se manifeste par une amélioration de 5 à 10% sur la croissance, de 1 à 5% sur l’indice de consommation et de 20 à 60% sur la mortalité. Lors d'études de terrain, dans des systèmes de production avec beaucoup d'animaux, sur la phase d'engraissement, on a démontré qu'une amélioration du poids au sevrage d'un kg en moyenne entraîne une amélioration de 1,5 à 2,5 kg au même âge en fin d'engraissement pour un poids d'abattage est de 100 kg de PV.

Note de l'auteur : je tiens à exprimer mes remerciements à PigChamp Pro- Europa et au Service Technique de Cefusa pour la fourniture de données de terrain sans lesquelles il est difficile d'argumenter

Josep Barceló. (†) Consultant en production porcine – Espagne

Opinion des experts

Quel est le meilleur âge pour sevrer ? (II)29-Déc-2009 il y a 7 ans 10 mois 24 jours
La castration chirurgicale sans anesthésie06-Nov-2009 il y a 8 ans 16 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Elisabeth09-Déc-2011 (il y a 5 ans 11 mois 13 jours)

je suis eleveur à kinshasa depuis près de 11ans deja, dans ma petite experience avec les porcs, j'ai remarqué que au congo le sevrage se fait après 2 à 3 mois vu le fait que les porcs sont hybrides et avant cet age les gorets sont fragiles et faibles

wise10-Fév-2014 (il y a 3 ans 9 mois 12 jours)

demande d'aide pour l’élevage des porcs

Comment composé 100kg d'aliments avec le maïs, le soja, le tourteaux de palmiste, le tourteaux de coton,le son de blé. Pour porcelets et quelle quantité donnée à chacun. Merci d'avance.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici