Lire cet article dans:

Taux de renouvellement versus taux de rotation du personnel

Nous sommes tous conscients de l'importance d'avoir un bon taux de renouvellement, mais sommes-nous conscients de l'importance et du coût de la rotation du personnel ?

Vendredi 6 Octobre 2017 (il y a 15 jours)

Nous sommes tous conscients de l'importance d'avoir un bon taux de renouvellement, c'est-à-dire qui oscille entre 40-50% car s'éloigner beaucoup de ces paramètres peut nous conduire à hypothéquer l'avenir de l 'élevage, MAIS sommes-nous conscients de l'importance de la rotation du personnel et des coûts que cela implique? Et on se réfère non seulement aux coûts directs liés à de nouveaux contrats et / ou de licenciement, mais aussi au temps consacré à la nouvelle formation des opérateurs, à leur adaptation à l'environnement, aux coûts de matériel, etc.

Ces dernières années, de nombreux aspects de la production porcine ont été améliorés : la génétique, les installations d'élevage, les questions sanitaires, etc. MAIS qu'avons-nous fait en ce qui concerne la formation du personnel? Nous ne nous rendons peut-être pas compte que nous ne tirerons pas le meilleur parti de toutes les améliorations apportées sur les autres aspects si nous ne sommes pas en mesure d'embaucher du personnel qualifié ou, à défaut, investir dans sa formation? Oui, je sais que la première question est : pourquoi investirais-je dans quelqu'un qui nous abandonnera ou, pire, partira à la concurrence quand on lui offrira un meilleur travail ou une meilleure rémunération ? Quelle est notre part de responsabilité en cela ?

Prenons quelques minutes pour y réfléchir.

Au cours des 4 dernières années, j'ai travaillé dans diverses entreprises et je peux dire sans aucun doute que la plupart des problèmes rencontrés étaient directement liés au management et plus implicitement au manque de formation et d'implication du personnel dans ses tâches. Qui porte la responsabilité directe de ce fait ? Il est évident que tout ce qui est une conséquence directe du management incombe à l'opérateur, mais était-il suffisamment préparé et formé pour exécuter ces tâches ? Si la réponse est OUI, nous devrons peut-être revoir s'il doit continuer dans l'entreprise dans le pire des cas car il est possible que nous soyons confrontés à un problème d'attitude, mais si la réponse est NON (et dans la plupart des cas, c'est la réponse correcte) nous devons peut-être repenser le modèle de travail que nous voulons pour notre entreprise.

Nous pourrions présenter beaucoup d'exemples, mais nous pouvons commencer à évaluer combie nous coûte un employé par mois (données espagnoles).

Salaire net perçu: 1 243 € (beaucoup n'y parviennent même pas ) et un coût mensuel pour la société de 2 000 €

Combien de fois avons-nous entendu le vétérinaire dire: « Quand tous les doseurs sont réglés de façon identique c'est mauvais signe », cela signifie qu'il n'y a personne pour les gérer ou les contrôler correctement parce que ces tâches sont déléguées à du personnel sans formation ou connaissances, ou tout simplement parce que c'était de la responsabilité de quelqu'un qui a quitté l'entreprise et que le nouvel opérateur n'a pas été correctement informé de quelles sont ses tâches ou fonctions, avec le préjudice consécutif que nous évoquons ci-après.

Supposons un élevage avec environ 1 500 truies en production ,dont environ 700 sont confirmées gestantes où, pour une raison quelconque (généralement associée au management) on n'a pas ajusté les rations au cours du dernier mois. Cela implique que les truies consomment une moyenne de 800 g de plus que nécessaire. Si le prix de l'aliment est de 19,4 ct / kg, ces 800 g coûteront 15,52 ct pendant 30 jours pour 700 truies, ce qui fait un total de 3 259,20 € de dépenses seulement dus à un mauvais management de l'alimentation dans la zone de contrôle de la gestation.

La différence entre le coût mensuel du travailleur (2 000€ ) et une simple mais très fréquente erreur chez les personnes non qualifiées (3 259.2 €) atteint en un seul mois 1 259,2 €

A partir de là à chacun de tirer ses conclusions.

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags