2 commentaires

10. Les signes de la mise-bas

Lors des phases précédant la mise-bas nous avons évoqué une série de modifications de comportements physiologiques de la truie facilement observables. D'autre part, ces signes n'apparaissent p...
Mercredi 7 Juin 2006 (il y a 11 ans 21 jours)
antoinekoumi

Lors des phases précédant la mise-bas nous avons évoqué une série de modifications de comportements physiologiques de la truie facilement observables. D'autre part, ces signes n'apparaissent pas tous nécessairement et avec la même intensité sur toutes les truies. Il existe beaucoup de variabilité d'une truie à l'autre.

Signes précurseurs de la mise-bas :
  • Le volume de la mamelle augmente 10 à 14 jours avant MB
  • Tuméfaction de la vulve
  • Grossissement des tétines et veines mammaires évidentes
  • Augmentation du rythme respiratoire
  • Abdomen proéminent et tendu
  • Gouttes de lait aux tétines
Augmentation du volume de la mamelle
Elargissement de la mamelle

Accentuation du relief de l'abdomen

Tuméfaction de la vulve
Tuméfaction de la vulve
et queue vers le haut

La vulve tuméfiée sera particulièrement fragile par l'affaiblissement des tissus, par conséquent si la cage est trop courte ou si la truie est trop grasse, elle court le risque d'avoir des lacérations. Ces blessures, étant dans une zone particulièrement sale, peuvent entraîner des processus suppuratifs et nécrotiques.

Cage trop courte


Blessure vulvaire récente
Blessure vulvaire déchirée, infectée et avec des tissus nécrosés


Signes imminents de la mise-bas de la truie (normalement dans les 12 heures)
  • Diminution de l'appétit
  • Inquiétude : elle se lève ou se couche fréquemment
  • S’il y a une litière, la truie en mastique en permanence et a tendance à confectionner un nid (même si elle est logée dans une cage)
  • Contractions abdominales accentuées (en moyenne 3 heures avant la mise-bas)
  • Agitation : elle boit et urine fréquemment
  • On observe des pertes de sang au niveau de la vulve, de l'urine et du méconium
  • Queue vers le haut
  • La température corporelle augmente de 0,5° C (10 heures avant la mise-bas)
  • Ecoulement abondant de lait des mamelons par le massage de la mamelle.

Avec un léger massage, des gouttes de lait sont expulsées des conduits des mamelons



MECANISME PHYSIOLOGIQUE DE LA MISE-BAS


Marco Faccenda, vétérinaire (Italie)

Articles liés

Salle de maternité

11. L'aide à la mise-bas04-Sep-2006 il y a 10 ans 9 mois 24 jours
9. Ambiance de la salle de mise-bas23-Mai-2006 il y a 11 ans 1 mois 5 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

jacqueline13-Avr-2012 (il y a 5 ans 2 mois 15 jours)

j peu avoir quelque petit conseil pour la mise bas de ma truie elle n a pas de maternité ces un parc traditionnel esqu elle d avoir des problemme a la mise bas ?

je suis ediffie par cet article car il vient de me renseigner sur le comportement qu affiche ma truie gestante qui est prete de la mise bas

Publier un nouveau commentaire

captcharecharger

tags